AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petites gourmandises ▬ ft. Jacob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petites gourmandises ▬ ft. Jacob   Ven 15 Avr - 10:09



Petites gourmandises

Les cheveux noués et la peau moite d’effort, elle se laissa glissé en balançant son pied en avant, balayant les jambes d’Hodge d’un mouvement circulaire rapide et parfaitement contrôlé, le faisant basculer par surprise avant de se relever, le souffle court. Mais après une vague roulade, le chasseur d’Ombres lui faisait de nouveau face, un air sérieux et concentré accrocher au visage. Celui-là même qu’il avait chaque fois qu’il prenait le temps de les entraîner, Alec, Jace et elle, analysant jusqu’au plus infime de ses mouvements. Aujourd’hui c’était à son tour de bénéficier des conseils judicieux de leur maître d’armes et il n’était pas spécialement tendre, l’entaille encore fraîche sur son épaule le prouvait. Ça lui rappelait un peu sa récente rencontre avec Simon, alors qu’elle était sortie seule en mission. Le Shapeshifters qu’elle avait poursuivi jusqu’à Chinatown n’avait pas  franchement été commode, lui non plus. Mais au finale avec l’aide du meilleur ami de Clarissa, Izzy avait réussi à le stopper, non sans quelques égratignures.

Se baissant juste à temps pour éviter un coup bien placé de Chakram, la jeune Chasseuse d’Ombres raffermi sa prise sur son poignard séraphique avant d’en écraser le manche directement sur l’estomac de son adversaire, faisant rapidement tourner la lame entre ses fins doigts pour parer une nouvelle attaque, le fracas du métal résonnant à ses oreilles avec la même force que les battements de son cœur. L’entraînement dura encore de longue minutes avant que la brune ne finisse au sol, la respiration haletante, la lame courbée d’un Chakram contre sa gorge. « Ça va c'est bon Hodge… J’me rends. » Comme pour prouver ses dire, Isabelle laissa son arme glisser à même le sol avec une moue boudeuse. Même si elle se débrouillait plutôt bien, elle était loin du niveau du Shadowhunter, ce qui n'était pas spécialement difficile puisse qu'il passait la majeur partie de son temps à s'entraîner, ne pouvant mettre un pied à l'extérieur de l'institut, sans quoi l'Enclave se ferait un plaisir de le lui faire regretter.

Le contact de l’arme disparaissant sur sa peau, Izzy se redressa doucement, légèrement courbatue mais pas trop mécontente. «Tu devrais faire plus attention Isabelle et mieux verrouiller ta défense, j’aurais pu te tuer trois fois au moins. Tu es souple et rapide, sert toi ça. » Ecoutant d’une oreille les conseils de son aîné, elle se relevait pour de bon, frottant vite fait son pantalon de sport. Elle remercia Hodge, lui promettant une rapide revanche dans les prochain jours et filait dans sa chambre pour prendre une douche plus que largement méritée. L’eau chaude lui fit un bien fou et c’est revigorée que la brune quitta mes quartiers dans une robe simple, mais que sa mère n’aurait sans doute pas manqué de trouver un peu trop courte. Ses habituelles talons résonnant dans le couloir, elle avait au moins besoin d’un café avant de vaquer à ses occupations, à savoir : planifier le retour de la coupe mortelle à Alicante. Même si ça semblait sure à première vue, puisqu’il n’y avait qu’à traverser le portail, l’attaque du damné leur avait prouvé avec plus de force qu’aucuns mots n’auraient pu mieux le faire, combien Valentin avait le bras long et combien ils étaient mal préparer au final. Ses partisans étaient partout. Aucun lieu n’était sure, pas plus Alicante que l’institut.

Se glissant dans la cuisine qu’elle pensait vide puisque leur du déjeuner était largement passée, Isabelle eut un léger mouvement d’arrêt devant… En fait , il lui faisait un peu penser à un croisement entre un ours et un humain vu sa large carrure. Si elle était certaine de ne jamais l’avoir vu ici avant, son visage ne lui semblait toutefois pas inconnu, mais elle ne se souvenait plus vraiment de l’endroit où elle avait bien pu le croiser. « Bon appétit. » Elle se permis de le détailler quelques seconde, passant de ses cheveux blonds à ses yeux verts en passant par les nombreuses runes qui couvraient ses avant-bras, sans oublier ses larges épaules. Totalement à l’opposé de Méliorn, mais il avait ce petit quelques chose qui devait sans nul doute faire craquer toute les filles. Le laissant finalement à l’assiette bien remplie qu’il tenait devant lui, du moins en apparence parce que tous ses sens étaient en éveil, elle traversa impérieusement la cuisine pour aller se servir une tasse de café.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites gourmandises ▬ ft. Jacob   Dim 17 Avr - 18:29


           

           
❝Petites gourmandises❞


Cela faisait déjà quelques jours que j'étais arrivé à l'Institut de New York. Et j'étais heureux, quasiment aussi heureux que durant mon adolescence lorsque je n'avais presque aucune responsabilité sur les épaules. J'avais même fait la rencontre de Hodge, l'entraineur de l'académie, un ancien du cercle. Il passait ses journées à entrainer les Shadowhunters de l'Institut ce qui faisait de lui un adversaire hors pair. J'avais eu le plaisir et le privilège de me battre avec lui. Trouver enfin quelqu'un de ma force, et ne pas retenir mes coups étant un réel bonheur, que dis-je un extase! Il avait même réussit à me mettre au tapis à plusieurs reprises. J'allais pouvoir apprendre des techniques auprès de lui.

Aujourd'hui était une journée de détente. Alec était parti voir Magnus, ca me faisait encore tout drôle de savoir qu'il fréquentait un sorcier, mais je me devais de faire un effort pour lui même si je haïssais les Sorciers du plus profond de mon être.
J'avais fait la grâce matinée, puis j'avais déambulé dans les couloirs de l'académie provoquant les mêmes réactions que lors de mon arrivé, entre les salutations, les "Monsieur" et les bégaiements... C'était étrange, moi je me voyais comme n'importe quel chasseur mais eux, me voyaient comme un dirigeant, une haute autorité... Moi qui voulait passer incognito, c'était raté...

Pour l'heure du déjeuner, j'avais préféré attendre que la cuisine soit totalement vide. Je n'aurai pas supporté un regard de plus sur moi.
J'hésitais ce que j'allais pouvoir manger. Puis j’eus un sourire de satisfaction lorsqu'une idée me vint. Sophia n'était pas là pour me rabâcher les bienfaits de la nourriture saine, alors je cédais pour me faire un bon gros hamburger remplit de cholestérol idéale pour mes artères trop seines, j'en étais certain!

Une fois mon chef d'œuvre dans mon assiette, je m'installais au bar de la cuisine. Franchement cette cuisine n'avait rien à voir avec nos cuisines Française. En rentrant j'allais directement faire des travaux pour faire en sorte qu'elle ressemble à celle de cette Institut!

J'attrapais mon hamburger à deux mains et je croquais à pleine bouche dedans. MMMHHH! Quel régale! Et personne pour me réprimander, un vrai moment de bonheur.

Des bruits de talons raisonnèrent! Merde Sophia! Pensais-je avant de me rappeler qu'elle n'était pas ici pour mon plus grand soulagement, car être surpris avec mon hamburger dans les mains, j'en aurai entendu parlé pendant des siècles!

Lorsque la propriétaire de ces talons apparue sur le bas de la porte de la cuisine, j'en eu le souffle coupé et j'avalais ma bouchée d'hamburger dans un brut étrange. Je n'avais pas de mot pour décrire ce visage angélique, ce corps de déesse. Cette jeune femme était tout simplement sublime et étrangement ne m'était pas inconnu. Elle me détaillait et j'en fis de même. Elle avait de long cheveux d'un noir corbeau, son visage était fin et magnifique. Elle avait de longue jambes fines qui semblaient encore plus grande avec cette pair d'escarpin. Sans le vouloir, je regardais un peu trop longtemps la rune situé sur sa poitrine avant de revenir sur son visage.

Elle me lança un bon appétit.

-Merci, répondis-je de mon plus beau sourire.

Puis elle se dirigea vers la machine à café. Je n'arrivais pas à détaché mon regard d'elle. Je la connaissais mais de où?!? Alala moi et ma mémoire de poisson rouge parfois...
J'avalais une autre bouchée de mon hamburger tout en continuant de la regarder. Non... Ce n'était pas possible. Ce ne pouvait pas être elle. J'essayais d'imagine cette jeune femme avec plusieurs années de moi et un corps d'adolescente... Isabelle?!?

Est ce que c'était la petite sœur d'Alec???

-Isabelle? Isabelle Lightwood ?
, demandai-je sans aucune certitude.

La petite fille d'autrefois était devenue une véritable femme fatale!




     

     
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites gourmandises ▬ ft. Jacob   Lun 18 Avr - 14:39



Petites gourmandises


Les entraînements d'Hodge étaient toujours difficiles et intenses. Il les poussait sans cesse à donner le meilleur d'eux-mêmes, à repousser leurs limites au-delà du supportable. Ils en sortaient bien souvent totalement épuiser, à bout de souffle, des courbatures franchement douloureuses ainsi que des égratignures ici et là. Malgré tout, c'était un maître d'armes exceptionnel, qui avait toujours l'un ou l'autre conseil. Cette fois ne fut pas différentes des autres et bien qu'elle donna volontairement le meilleur d'elle, ce fut encore elle qui se retrouva allongé sur le tapis de la salle d'entraînement, la lame du Chakram appartenant au Chasseur d'Ombres contre la peau délicate de sa gorge. Le souffle court, la poitrine se soulevant dans un mouvement rapide, les muscles tremblants encore d'effort, elle finit par s'avouer vaincue, relâchant sa prise son arme. Ça ne lui plaisait jamais d'être forcé de renoncer, elle qui brûlait de passion et de rage de vivre, semblable à une lionne fière et courageuse, un peu impétueuse, arrogante et orgueilleuse également, mais elle devait reconnaître qu'Hodge était plus fort qu'elle. Sans doute parce qu'il était Chasseur d'Ombres depuis plus longtemps, mais elle n'en démordait pas. Peut-être qu'aujourd'hui c'était encore lui qui dominait de combat, mais viendrait un moment où ils seraient à force égale.

Après avoir promis un revanche plus que mérité au Shadowhunter, elle fila rejoindre sa chambre pour se glisser avec délice sous l'eau chaude d'une agréable douche, nettoyant sang et sueur, détendant ses membres endoloris. Et comme toujours dans ces cas là, c'est fraîche comme un bouton de rose venant tout juste d'éclore qu'elle quitta ses quartiers dans une de ses robes qui faisaient crisser sa mère, mais qui mettait tellement bien en valeur ses formes et qui laissait un magnifique aperçut de la rune angélique sur le haut de sa poitrine. Juché sur une paire d'escarpin qui donnait presque l'impression qu'elle marchait sur la pointe des pieds, elle rejoignit la cuisine avec une envie, autant qu'un réel besoin, de caféine. En entrant dans la pièce, elle avait été surprise de constater qu'elle n'était pas vide malgré l'après-midi bien entamée, pas qu'il y ait spécialement une heure pour manger un morceau, mais la plus part des Chasseurs d'Ombres mangeaient assez tôt. Son regard sombre et intrigué s'était posé sur l'étranger qu'elle ne se rappelait pas avoir vu ici avant, même s'il avait un air qui ne lui semblait pas inconnu… Sans aucun doute encore un Shadowhunter envoyé par l'enclave pour sécurité à la fois l'institut, la coupe mortelle et New-York. Avec Valentin dans les environs, ainsi que sa fille Clary, le conseil se montrait prudent… Plus encore après l'attaque du Damné qui avait blessé Alec, quelques semaines auparavant.

Curieuse, comme bien des jeunes filles de son âge, Isabelle n'avait pu s'empêcher de détailler le jeune homme. Si ses beaux yeux verts l'avaient tout de suite charmés, s'étaient surtout sa carrure qui avait retenu son attention. A vue de nez, il devait être aussi grand qu'Alec, même si ses épaules étaient bien plus larges. Il lui donnait un peu l'impression d'un grizzli, robuste, fort, dangereux et en même temps, il avait l'air aussi doux et pateau qu'un jeune chien. La dualité entre la force et la douceur qui se dégageaient de lui la fit sourire, tout comme son regard caressant qu'elle pouvait sentir sur sa peau de satin. Un petit quelques choses remua au fond d'elle, la faisant imperceptiblement frissonner. Elle adorait attirer les regards, les convoitises, la fascination, alors pour le coup, elle était aux anges. Lui souhaitant un bon appétit, Izzy se dirigea d'un pas calculé vers la machines à café, attrapant au passage une tasse, ses cheveux se balançant doucement au même rythme que ses hanches. Et c'est un petit sourire qui resta sur ses lèvres alors qu'amusée elle se servait une tasse de l'amère breuvage, sentant la brûlure de ses iris entre ses omoplates.

Sans se départir de son sourire, elle trempa ses lèvres dans son café, tentant d'oublié les sensations étranges que son regard provoquaient en elle. Pour peu Izzy avait presque l'impression d'être devenue l'adolescente fleure bleue, rêveuse, rougissant pour rien, qu'elle avait été. Non. Elle n'avait pas à se sentir étrangement fébrile sous ses orbes vertes qui l'observait, incertaine. Non! Elle était Isabelle Lightwood, Chasseuse d'Ombres, forte et indépendante. C'était elle qui menait les hommes par le bout du nez, pas l'inverse. Alors qu'elle se sermonnait, une chaleur diffuse au creux des reins, la voix grave du jeune… de l'homme, parce qu'il n'avait rien d'un gamin, la fit chavirer un peu plus malgré elle attirant toute fois son attention. Prenant quelques seconde pour recomposer son air de parfaite Lightwood, elle fit face au Shadowhunter, posant directement son regard sur lui. « C'est moi... On se connait ? » Une nouvelle fois, elle eut l'impression de le connaître. Peut-être qu'il s'était déjà croiser lors d'une mission… Ou lors d'un passage rapide à Alicante… Ou peut-être qu'il était déjà venu avant.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites gourmandises ▬ ft. Jacob   Mer 4 Mai - 21:38


         

         
❝Petites gourmandises❞


Je ne quittais pas mon regard de cette créature de rêve qui emplissait la cuisine toute entière de sa présence.

Etait-ce bien la petite Isabelle?

Lorsque j'avais dit ce prénom, le corps de la jeune femme s'était raidit et au bout de quelques longues secondes elle se retourna, et d'une voix légèrement hautaine et distante, elle me confirma que c'était bien elle et elle me demanda si on se connaissait.

Je ne pus m'empêcher de sourire et de la détailler de nouveau. Elle n'avait plus rien en elle d'enfantine, et au vu de ce corps sulfureux, elle devait bien faire chavirer le cœur de tout les hommes sur son passage. Je n'en croyais pas mes yeux.

-Oui on se connait, dis-je avec un demi sourire en posant mon hamburger dans l'assiette.

Je saisis une serviette afin d'essuyer mes mains.

-Je m'appelle Jacob Verlac, je suis un ami de ton frère. On s'est déjà croisé quelques fois il y a des années de cela à l'Académie.


Je marquais un bref instant de silence.

-J'ai bien failli ne pas te reconnaitre, tu as tellement changé, tu n'as plus rien d'une gamine
, dis-je d'un rire nerveux tout en passant ma main dans mes cheveux.


(Désolée c'est un peu court, je me rattraperai, promi)




   

   
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites gourmandises ▬ ft. Jacob   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites gourmandises ▬ ft. Jacob
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» INQUIETUDE DE B. OBAMA A JACOB ZUMA POUR LE RETOUR D'ARISTIDE AVANT LE 20 MARS
» Petites Devinettes...
» Newark post (la coupe a jacob josefson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters :: Les archives :: Le RPG-
Sauter vers: