AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When I look at you ♪ Bellanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: When I look at you ♪ Bellanna   Lun 2 Mai - 1:00

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

When I look at you
Rien n’est parfait dans la vie, j’avais rapidement pus m’en rendre compte ce soir. Bellamy et moi étions sur le point de partager un moment unique, on avait d’ailleurs déjà bien commencé jusqu’à ce que je fasse cette bourde inévitable. Je me sentais idiote maintenant d’avoir réagie de cette façon, mais sur le coup, ça m’avait vraiment atteint de plein fouet, et je me sentais presque comme étant indigne de lui. Bon, j’aillais peut être un peu loin dit comme ça, mais c’était ce que j’avais ressentis l’instant même. Bell m’avait rassuré tout de suite, me prenant dans ses bras en me disant que ce n’était pas grave, qu’il voulait juste être avec moi et qu’il n’avait pas besoin de ça pour apprécier ce moment. Je culpabilisais vraiment d’avoir gâché ce moment. Alors je l’avais laissée me hisser sur ses genoux, posant ma tête sur son épaule en fermant les yeux. J’étais restée comme ça quelques minutes contre lui avant de me redresser, osant enfin fixer mes yeux aux siens. Le vampire me proposa ensuite de retourner à la salle de bal histoire de profiter un minimum de la soirée avant de le rejoindre chez lui. Je laissais un sourire moqueur se former sur mes lèvres, lui rappelant que les traces de sa morsure étaient encore présentes dans mon cou. Je ne pense pas que l’Enclave serait ravie de découvrir ça, ni Magnus d’ailleurs, alors il valait mieux pour tout le monde que je ne retourne pas à cette soirée. De toute façon je n’avais pas envie d’y retourner en sachant que Bellamy m’attendait chez lui.

Nous relevant tous les deux, nous nous rhabillâmes, et j’avais même eus besoin de l’aide de mon petit ami pour refermer la fermeture éclair de ma robe. J’aurais très bien pus y arriver toute seule en réalité, mais je me serais tordue dans tous les sens et j’y aurais pris cinq minutes de plus. Et puis, j’aimais bien l’idée qu’il prenne autant de soin pour m’habiller que pour me retirer mes vêtements. Récupérant ma tiare au sol, je découvris sans surprise qu’elle s’était fendue à certains endroits, ayant même des petites pierres qui avaient complètement disparue. Je la gardais donc à la main, me tournant vers Bell et laissant échapper un rire en le voyant porter sa chemise qui ne se refermait plus. Il avait une de ces dégaines habillé comme ça, avec le suçon plus que visible que je lui avais fais dans le cou ! Mais sérieusement, je ne pouvais le trouver que plus sexy comme ça. Mais pour l’instant je n’avais juste pas envie de rester là. Prenant sa main dans la mienne, je sortis de la pièce en sa compagnie, me laissant guidée dans les rues d’Alicante jusqu’au Portail. Il valait mieux que ce soit lui qui nous guide, parce que j’étais encore capable de nous perdre. J’avais déjà assez de mal à me repérer à New York alors que j’y vivais depuis bientôt dix ans alors Alicante.. Pour moi c’était un véritable labyrinthe. Savourant la fraîcheur de la nuit sur mon visage, j’avais gardée ma main dans celle de mon compagnon, mes doigts entrelacés aux siens et mon pouce formant inconsciemment de petits cercles sur sa peau douce.

Arrivants devant le portail pour rentrer à New York, je le traversais avec Bell, n’étant encore jamais allée à son appartement, même si je savais où il se trouvait, je préférais ne pas prendre de risques. Se retrouver coincé dans les limbes, ça ne devait vraiment pas être marrant. Le néant complet, quand on était immortel, c’était rapidement ennuyant. Et puis rien qu’à l’idée de ne plus rien revoir, et de finir par oublier le visage de Bellamy avec le temps et la folie qui m’atteindrait, je ne voulais vraiment pas prendre de risques. On se retrouva rapidement dans le couloir d’un immeuble, devant une porte avec un numéro dessus qui devait très certainement renfermer l’appartement de Bell. J’étais assez curieuse de découvrir l’intérieur. Je me demandais comment était la déco. Enfin, s’il y en avait. C’était un mec après tout, la déco, c’était pas forcément son truc. Et au pire, je me ferais un plaisir de m’en occuper moi-même. J’adorais faire ce genre de truc, et donner une petite touche féminine à son intérieur, c’était toujours une bonne chose à faire. Et puis qui sait, peut être que par la suite je partagerais définitivement sa vie entre ces murs, ou entre d’autres, peu importe. A défaut de pouvoir lui faire à manger, je pouvais toujours rendre son lieu de vie agréable.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Lun 2 Mai - 18:04

When i look at you× ft. Anna

Il fallait le dire, Bellamy avait cru que tout cela se terminerait de façon un peu plus agréable, mais il n'était pas fâcher. Après l'avoir calmer et lui avoir suggèrer de retourner au bal, le vampire c'était releve pour remettre ses vêtements. Ce qui en restait, en tout cas. Il avait aider Annalyne a remonter sa fermeture éclaire tout en effleurant la peau de son dos du bout des doigts. Il la laissa ensuite reprendre sa tiare sur le sol en voyant très bien qu'elle était endommager. Un petit sourire idiot apparu sur le visage de l'ancien Shadowhunter alors que sa petite amie le regardait en riant. Il ne devait pas avoir l'air très charmant la chemise ouverte, qui ne se refermerait plus jamais, avec un suçon dans le cou. Il n'osait pas imaginer l'impression qu'il aurait donner face a l'inquisitrice !

Ils avait finit part se rendre jusqu'au portail, main dans la main. Le vampire avait pu remarquer que la jeune femme avait froid lorsqu'ils étaient a l'extérieur. Il enleva donc sa veste pour la mettre sur ses épaules. Le couple arriva bien vite devant le portail que Bellamy franchit sans vraiment y penser. Il pensa alors a son appartement pour arriver droit devant sa porte. Il aurait peux être du faire quelque course au cas ou... Il n'avait pas vraiment de truc a manger pour Anna et cela le faisait se sentir mal. Bellamy ouvrit alors la porte avec un certain malaise.

L'endroit n'était pas vraiment bien décorer. Il avait quelque meuble dépareiller et un vieux frigo totalement jauni part les années. Il fallait dire que tant qu'Il gardait son sang au frais, Bell n'en avait rien a faire si ce truc était tout moche et crasseux. La seule chose a peu près ressente qui tronait dans l'appartement était l'écran plat. Le lit totalement défait dans la chambre était visible a même l'entré. En fait, il n'y avait rien du tout qui s'agencais a rien. Pour une personne comme Annalyne il n'osait pas imaginer a quelle point son appartement devait piquer les yeux. Le vampire alla directement a son frigo et y prit une poche de sang. Il en remplie un verre avant d'y rajouter de la sauce piquante. Il aimait bien se qui était pimenté, il fallait le dire. Le vampire se mit a boire son verre en observant Anna le dos appuyer contre le comptoir.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Lun 2 Mai - 22:29

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

When I look at you
Je m’en voulais vraiment d’avoir gâché ce moment. Il y a des moments où je ferais vraiment mieux de me taire. Mais la faute était faite, et quand je m’en étais rendue compte, c’était trop tard. Mais heureusement, Bellamy ne m’en avait pas tenu rigueur et avait essayé de me consoler, en me disant que ce n’était pas grave. Nous nous étions donc relevés et rhabillé, le vampire m’ayant aidé à refermer la fermeture éclair de ma robe, prenant le temps de laisser traîner ses doigts sur ma peau le long de ma colonne vertébrale, déclanchant un nouveau frisson chez moi. A croire qu’il voulait que je lu saute dessus et que je le dévore tout cru. J’avais ensuite ramassée ma tiare qui était complètement foutue avant de me tourner vers Bell et de rire en voyant sa tenue. Il était clair qu’il ne pouvait pas retourner au bal comme ça, la chemise ouverte et un suçon plus qu’apparent. Surtout que j’étais presque certaine que plusieurs personnes nous avaient vus quitter la pièce ensembles et qu’ils feraient rapidement leur propre interprétation de ce qu’ils avaient devant les yeux. De toute façon, ni lui ni moi ne pouvions y retourner. Avec ma trace de morsure encore visible dans le cou, je risquais de lui rapporter des ennuis si quelqu’un de mal intentionné la voyait.

J’avais donc pris la main de Bell dans la mienne et l’avais entraînée dans les rues d’Alicante. Enfin, en vérité c’était plutôt lui qui me guidait vu qu’il connaissait beaucoup mieux l’endroit que moi. La nuit étant un peu fraîche ici, et ne portant rien sur mes épaules, j’avais finis par laisser échapper un frisson que Bell remarqua. Il retira alors sa veste pour la poser sur mes épaules et je le regardais en souriant, tenant sa veste d’une main et recalant l’autre dans la sienne. On arriva ensuite au portail, et je laissais Bell m’y entraîner, gardant ma main dans la sienne avec une légère petite appréhension quand même. Je n’étais pas encore vraiment habituée à traverser des portails et je trouvais toujours la sensation un peu bizarre. Nous arrivâmes sans mal à destination, devant la porte de l’appartement du vampire qui visiblement ne se sentait pas très à l’aise. Pourquoi, je n’en avais aucune idée même si je supposais tout de même que c’était à cause de ma réaction d’il y a à peine quelques minutes, et la culpabilité de ma débilité refit surface d’un coup.

Bellamy ouvrit alors la porte et je le suivais pour entrer dans l’appartement. Sans surprise, la décoration était inexistante, et les meubles un peu placés n’importe comment. Un vrai appartement de mec célibataire, vraiment. Sans parler que son frigo avait vraiment besoin d’être changé. Je me demandais même comment il pouvait encore fonctionné. J’avais glissée un regard vers sa chambre, observant le lit défait et me demandant s’il s’en servait souvent. En tout cas, s’il en avait un, ce qu’il devait quand même dormir de temps en temps, à moins qu’il s’en servait seulement pour ramener ses conquêtes. Mais je ne pensais pas vraiment que c’était son style, et même pas du tout en fait. En tout cas cet appart avait vraiment besoin d’un peu de fraîcheur.. Et de couleur aussi. Mais sur le moment, je ne m’en souciais pas tellement. J’aurais largement le temps de m’occuper de tout ça le temps venu. Je suivais le vampire jusqu’à sa cuisine, et appuyais un coude sur la table, y déposant ma tiare cassée et l’observant se verser un verre de sang et… De la sauce piquante, sérieusement ? Je laissais un petit sourire effleurée mes lèvres. Moi qui détestais tout ce qui était pimenté, j’adorais pourtant sentir le goût épicé de ses lèvres quand il m’embrassait.

Alors qu’il s’appuyait contre le comptoir en buvant son verre tout en m’observant, j’avais à nouveau retirée mes chaussures, laissant le carrelage glacé me refroidir les pieds. Tenant ma robe d’une main pour éviter de tomber, j’étais venue me placer devant mon amour, passant une main sur son torse alors que je m’appuyais de l’autre sur le meuble derrière lui. « Je suis vraiment désolée pour tout à l’heure… J’ai vraiment tout gâché. » Je ne voulais pas paraître insistante sur le sujet, mais je m’en voulais tellement que je n’avais pas pu m’empêcher de m’excuser une seconde fois. J’avais l’impression que c’était la pire erreur que j’avais commis dans ma vie, et c’était peut être le cas d’ailleurs. J’avais de la chance de ne pas m’être fait jetée. Bell était vraiment un mec génial, il prenait soin de moi comme si j’étais la chose la plus précieuse au monde, et se sentir aimé de cette façon d’une personne que nous aimions aussi, c’était certainement ce qu’il y avait de plus beau à vivre.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Mar 3 Mai - 18:18

When i look at you× ft. Anna

Se laissant prendre part la main, Bell avait conduit Anna jusqu'au portail. Il avait remarquer, en chemin, que la jeune femme avait froid et lui avait donc mit sa veste sur les épaules. Le portail les mena a l'appartement du jeune homme. Le vampire était quand même un peu nerveux de la faire entrer dans son appartement. Ce n'était nullement a cause de la réaction d'Anna mais plutôt parce qu'il n'avait rien a lui offrir a manger... ni même a boire en fait. Il avait finit part ouvrir la porte quand même se disant qu'il pourrait toujours passer faire des courses lorsque la sorcière allait dormir... Il n'était peux être pas fier du décord de son appartement, mais il n'avait jamais eu a s'en plaindre. De toute façon l'important était qu'il avait tout se qui était utile dans un appartement. Bell se rendit a la cuisine afin de se servire un verre de sang avec un peu de sauce piquante. Ce n'était peux être pas la plus brilliante des idées, mais tout était bon pour marquer le gout de plastique...

Le dos appuyer sur le comptoir, l'ancien Shadowhunter observait sa nouvelle petite amie qui marchait pied nu dans son appartement. Pour sa part, il buvait son verre tranquillement. Il se sentait beaucoup plus a l'aise dans son environnement plutôt qu'as Alicante. Il reposa son verre sur le comptoir alors que la jeune femme venait s'arrêter devant lui en posant sa main sur son torse. Il leva les yeux au ciel en l'écoutant s'excuser encore une fois pour se qui était arriver au bal. Bellamy était pourtant sur que tout cela était derrière eux...

- Tu as rien gâcher du tout Anna, Même si c'était vraiment agréable comme moment... Ce n'était pas vraiment l'endroit pour ce genre d'activité.

Laissant son verre a moitier vide derrière lui, il entraina Annalyne dans la salle de bain. Bien décider a lui faire oublier ce qui était arriver a Idriss, il fit couler l'eau chaude dans la grande baignoire avant d'enlever ses vêtements et de ce glisser dans l'eau. La vapeur chaude s'élevait peux a peu autour de lui. Au moins son corps aurait une températeur a peu près normal s'ils en revenait a quelque chose de plus physique. Bellamy ferma alors les yeux afin de profiter de la sensation de l'eau autour de lui et de la chaleur qui se propageait en lui.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Mar 3 Mai - 21:54

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

When I look at you
Marchant dans les rues d’Alicante, main dans la main, nous ne tardâmes pas à atteindre le portail. Il faisait un peu frais cette nuit, mais pour le peu de chemin que nous avions à faire, je n’allais pas en mourir. Un frisson m’échappa tout de même, et Bell n’eut pas de mal à le remarquer, plaçant immédiatement sa veste sur mes épaules. Je lui souris tendrement, serrant la veste d’une main et rattrapant vite la sienne de l’autre avant de traverser le portail avec lui. Je le regardais ouvrir la porte et le suivais à l’intérieur, jusqu’à la cuisine avant d’enlever mes chaussures. Je le regardais se verser un verre de sang aromatisé à la sauce piquante, drôle de mélange, mais bon, ça devait lui changer un peu le goût et lui donner l’impression de ne pas toujours manger la même chose. Il ne devait pas avoir quelque chose de comestible dans son frigo mais ce n’était pas très grave. Le peu que j’avais mangé au bal m’avait rassasié, et de toute façon je n’avais pas tellement faim de nourriture à cette heure ci. Mis à part de glace peut être. Parce que la glace, je pouvais en manger à n’importe quelle heure, sans le regretter. Il existait des addicts à la cocaïne, et bien moi mon truc c’était la glace. Pourquoi, je n’en savais rien, mais j’adorais ça depuis toute petite, à en rendre dingue mes parents même.

Je regardais Bell s’appuyer contre le comptoir avec son verre à la main. Mon regard croisa le sien l’espace de quelques secondes et je venais me poster devant lui, posant une main sur son torse dégagé par sa chemise ouverte. Chemise qui ne se refermerait jamais d’ailleurs au final. Quel dommage... Quoique, peut être pas tant que ça au final. Le vampire avait reposé son verre, et je m’excusais une fois de plus, parce que je m’en voulais encore, même si j’avais conscience que ce n’était pas grand-chose, c’était plus fort que moi. C’était le genre de truc qui pouvait me torturer l’esprit pendant des heures. Il leva les yeux au ciel, me disant que je n’avais pas à m’excuser pour ça, et je lui souris, parce que ça paraissait vraiment l’agacer que je me torture l’esprit pour ça, et je trouvais que c’était adorable. La plupart des mecs l’aurait certainement mal prit, mais pas lui. Il me comprenait, ou du moins il essayait de me comprendre. Rien que le fait qu’il fasse l’effort ne faisait que me conforter dans mes sentiments pour lui. J’avais vraiment trouvé la perle rare, même si je n’avais pas fait exprès de tomber dessus.

Je laissais Bellamy m’entraîner dans l’appartement, le regardant franchir le seuil d’une pièce qui était en fait la salle de bain. Je le regardais se pencher au dessus de la baignoire pour actionner le robinet et faire couler l’eau chaude à l’intérieur. Il se redressa ensuite en commença à retirer ses vêtements. Un bain tous les deux alors ? Je trouvais l’idée très romantique et… Sensuelle aussi. Alors que le beau vampire entrait dans le bain, je retirais mes vêtements à mon tour en les laissant tomber au sol, puis je me glissais dans l’eau, me logeant contre lui, mon dos contre son torse. Prenant ses mains dans les miennes, j’entourais ses bras autour de moi et vint coller ma tête contre la sienne. « Alors comme ça t’es un adepte des bains? » ma voix s’était faite légèrement coquine, certainement du à l’ambiance qu’engendrait cet instant. Deux personnes nues collés l’une à l’autre dans une baignoire… N’importe qui savait comment ça allait finir. Surtout que nous étions tous les deux restés sur notre faim après ce qu’il s’était passé au bal. J’en avais déjà vue beaucoup, mais je voulais en voir plus, et j’étais certaine, enfin presque, que Bell pensait la même chose.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Ven 6 Mai - 1:05

     

Anna  ♦ Bellamy

When i look at you

Bellamy était peux être du genre rencunier, ce n'était pourtant pas pour autant qu'il allait s'emporter pour des trucs aussi stupide. C'est pourquoi il avait repousser les excuses de la jeune femme du revers de la mains. Ce n'était certainement pas une histoire pareille qui allait le fâcher au point de la détester. Un peu comme n'importe quelle gamine aurait fait a la place du vampire.

Il la conduisit ensuite dans la salle de bain avan de faire couler l'eau dans le bain. S'il avait déjà prit des douches, il préférait de loin les bains lorsqu'il avait de la compagnie. Traitez le de vieux jeux si vous voulez, mais dans son temps il n'y avait pas vraiment de douche encore. Alors il prenait des bains avec les jeunes femmes. Les douches aussi c'était bien, mais beaucoup moins confortable a deux. Le vampire enleva alors ses vêtements avant de ce glisser dans la baignoire et fermer les yeux la tête appuyer sur le bord du bain. Il pouvait sentir tout ses muscles se détendres un après l'autre. Puis Il entendit un bruit de tissus tomber au sol et il ouvrit les yeux pour regarder sa petite amie en sous vêtements. Elle avait aussi finit part les enlevers pour se glisser dans le bain avec lui. Son dos vain s'appuyer contre son torse alors quelle prenait ses mains pour s'entourer avec les bras de l'ancien Shadowhunter. Il déposa un baiser sur son épaule en écoutant sa voix qui était venu légèrement coquine. Un sourire souleva le coin de ses lèvres.

- Les douches aussi c'est pas mal... mais en 1920 on prenait d'avantage des bains... Je crois que les douches n'existaient pas a cette époque.


Les mains baladeuse du jeune homme se mirent a explorer se corps, a nouveau, dénudé. Pourtant jamais ses mains ne touchaient vraiment la peau. Ce n'était que des effleurements. Il commença part ses épaules, ses bras, sa poitrine, son ventre puis il dévia vers ses cuisses. Puis le vampire attrapa le gel douche avant d'en mettre un peu dans sa main et fit mousser avant de recommencer son trajet mais a l'envers cette fois. Il prit son temps cette fois recouvrait chaque centimètre de peau de mousse. Il esquiva a nouveau l'entre jambes mais non sans passer assez près pour donner l'impression qu'il allait s'y arrêter. Il remonta plutôt a son ventre déposant un baiser dans son cou avant de mordiller son oreiller.

- Les bains sa peu être pas mal quand on sais s'y prendre....


GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Ven 6 Mai - 21:20

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Dim 8 Mai - 19:39

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Lun 9 Mai - 20:56


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Mar 10 Mai - 17:43

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Mar 10 Mai - 23:47


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Ven 13 Mai - 20:59

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Sam 14 Mai - 23:01


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Dim 15 Mai - 0:23

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   Dim 15 Mai - 23:38


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When I look at you ♪ Bellanna   

Revenir en haut Aller en bas
 
When I look at you ♪ Bellanna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters :: Les archives :: Le RPG-
Sauter vers: