AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [INTRIGUE] Just a game with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [INTRIGUE] Just a game with you   Jeu 21 Avr - 4:29

Just a game with you × ft. Anna

Bell avait rejoind sa jeune amie au Bal d'Alicante, n'ayant pas pu résister au fait de lui faire une belle surprise. Il savait qu'il ne pourrait pas rester toute la nuit a cette fête, mais au moins il pourrait rester un petit moment. Le temps de lui offrir quelque danse et de discuter avec elle. Pourtant en la voyant dans cette jolie robe bleu, il était tout simplement absorbé part la jeune femme. Elle était surement la plus belle dans toute la salle, enfin pour lui. Le jeune homme c'était donc approcher pour lui demander s'il avait droit a une danse avec elle. Elle lui répondit qu'elle était toute a lui. Il attrapa la main quelle lui tendit avant de l'attirer contre lui. Le vampire l'embrassa ensuite avec douceur. Le vampire en avait profiter pour entrelacer ses doigts a ceux de son amie. Il pouvait alors entendre son coeur s'affoler. Si le sien était toujours actif il imiterait surement celui de la jeune femme. La réponse a sa demande de s'éclipser fit rire le jeune homme. Elle les conduisit ensuite vers la sortie de la salle.

Une fois dans le couloir, Bellamy l'attira a nouveau a lui, beaucoup plus doucement cette fois. Il embrassa Anna longuement. Posant une main dans le creux de son dos afin de la presser contre lui. Il rompit leur baiser entrainant la jeune femme a travers des couloirs. S'arrêtant parfois pour l'embrasser de nouveau. Il avait connu Idris il y avait bien des années. Pourtant les changement apporter le désarçonnait. Peux être devrait-il tout simplement prendre la première pièce qu'il rencontrait.

- Choisit une pièce... Celle que tu veux.

Chuchota le vampire tout contre son oreille, alors qu'il la tenait, son dos coller contre son torse. Le jeune homme posa un simple baiser dans son cou avant de la relâcher en disparaissant grâce a sa vitesse de vampire. La seule chose qui subsistait de lui fut son rire joueur. Il avait envie qu'elle se cacher afin qu'il la trouve. Une façon a lui d'entrainer ses facultés de chasse sans vraiment de grand dommage pour l'humanité.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Jeu 21 Avr - 16:20

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

Just a game with you
En venant à ce bal, je ne m’attendais pas à ce que la soirée prenne une telle tournure. En fait, j’avais pensée échanger une danse avec Simon, peut être aussi une avec Magnus, et rentrer ensuite à New York, passant le reste de ma soirée devant un film à dévorer un pot de glace. Comme une pauvre célibataire, oui, mais j’adorais la glace, c’était pas de ma faute. Et je n’allais certainement pas m’en priver, même pour Bell. Il y a des choses qui sont quand même sacrées, et la glace en faisait partie. Ma surprise fut énorme en sentant son souffle dans mon cou et en entendant sa voix raisonner tout près de mon oreille. J’avais même crus rêver sur l’instant, mais en me retournant, j’avais réalisée qu’il était bien là, en chair et en os. Tout sourire, je m’étais offerte à lui pour la soirée, et même toute la nuit, s’il le voulait. Et à peine quelques minutes plus tard, nous étions déjà en train de quitter la salle de bal, main dans la main, et le sourire aux lèvres.

A peine avions nous quittés la salle que Bell m’attira contre lui, déposant délicatement ses lèvres sur les miennes pour échanger un doux baiser. Je fermais les yeux, laissant ma main se déposer tout naturellement sur sa nuque alors que la sienne épousait parfaitement le creux de mon dos. J’étais si bien avec lui. Je me sentais paisible, à ma place, et heureuse surtout, chose que je n’avais pas pensée retrouver un jour, avec tout ce qui c’était passé. Mais j’avais rencontré Bellamy, et il m’avait permit de voir l’avenir sous un tout autre angle, un angle remplit de lumière et de bons moments passés ensembles. Je ne voyais plus l’éternité comme un fardeau à ses côtés. Le vampire m’entraîna ensuite dans les couloirs, déclanchant un petit rire amusé chez moi. Je ne savais pas à quel petit jeu il voulait jouer, mais j’étais bien partante pour essayer, surtout que nous avions toute la nuit devant nous. Et puis, sentir le goût de ses lèvres était un régal pour moi, j’avais l’impression que je n’en aurais jamais assez. J’en voulais toujours plus, et à chaque nouveau contact, les battements de mon cœur s’accéléraient d’un battement, à tel point que je me demandais s’il n’allait pas finir par sortir de mon corps.

Je le sentis dans mon dos, son souffle effleurant à nouveau la peau de mon cou comme un peu plus tôt dans la soirée. Laissant un frisson parcourir mon corps, je souris à l’entente de sa phrase, et me mordis la lèvre en sentant ses lèvres se poser sur la peau délicate de mon cou. Ne sentant plus son corps contre le mien, je me retournais, et réalisais qu’il avait disparu, certainement grâce à sa vitesse de vampire. Décidément, ce petit jeu me plaisait de plus en plus. Le sourire au lèvre et le regard joueur, je parcourrais plusieurs couloirs, ne sachant pas vraiment quelle pièce choisir, jusqu’au moment où je me décidais à ouvrir une porte. Je rentrais dans une pièce totalement noire et refermais la porte derrière moi, sans allumer la lumière. Je n’avais strictement aucune idée de l’endroit dans lequel je me trouvais. « Viens me chercher… » J’avais chuchoté ces paroles, pas vraiment certaine qu’il les entendrais. Mais bon, c’était un vampire, alors je ne me faisais pas tellement de soucis pour ça.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Ven 22 Avr - 22:22

Just a game with you × ft. Anna

Bellamy se sentie beaucoup mieux lorsqu'ils eurent franchit la porte pour sortir de la salle du bal. Ce genre d'endroit c'était pas pour lui. Si Anna lui aurait demander de rester, il l'aurait fait pour elle. Sortant de la salle il attira sa belle dans ses bras afin d'échanger un doux baiser. Alors qu'il posait ses mains dans le creux de son dos, la main de la sorcière alla jusqu'à sa nuque. Il aimait sentir la chaleur de son corps entre ses bras glacer. C'était comme ce chauffer près d'un soleil qu'on avait pas vue depuis tout les long mois d'hiver. Elle était le soleil dans sa trop longue hiver.

Il relâcha la jeune femme avant de l'entrainer vers les couloirs. Bell tenta de trouver un endroit ou ils pourraient être enfin seul ensemble. Il s'arrêtait a l’occasion afin de l'embrasser a nouveau. Ses moments étaient toujours de plus en plus long. Comme s'il ne voulait pas séparer ses lèvres des siennes, ce qui était un peu vrai. C'était peux être aussi le fait d'entendre son coeur battre toujours plus vite pour lui. Sentir le sang qui rugissait dans ses veines aussi rapidement que les battements de son coeur. Il pouvait presque déjà gouter son sang qui explose dans sa bouche alors que ses dents perçaient la peau tendre de son cou.

Le vampire la tenait alors dans ses bras, presque prêt a mordre dans la chair tendre de la jeune femme. Pourtant il se contrôla et lui demanda de choisir une pièce. Avant de partir, il déposa un baiser dans son cou. Il avait utiliser sa vitesse de vampire. Prenant de grande inspiration, le vampire tentait de reprendre le dessus sur ses instinct de vampire. Il tendis quand même l'oreille afin d'entendre une porte s'ouvrir. Ce qui fut bien vite le cas juste avant d'entendre un chuchotement qui lui demandait de venir la chercher. Un petit sourire amuser aux lèvres, il se mit a renifler l'air et prit rapidement le même chemin que la jeune femme. Cela ne prit a peine que deux petits minutes et il se retrouva devant la porte. Il savait que ses yeux devaient être devenu noir d'encre, mais la noirceur dans la pièce cacherait cette effet a la jeune femme.

Entrant en silence, il alla s'assoir sur un bureau dans le fond de la pièce. Observant se petit corps frêle qu'il pourrait briser si facilement avec sa trop grande force. Bellamy pouvait entendre le souffle de la jeune fille alors que le sien était totalement inexistant. Il n'avait pas a respirer, c'était simplement part habitude et part confort. Il se racla la gorge assez fort pour qu'elle puisse l'entendre et afficha un sourire de carnassier alors que la lune éclairait son visage.

- On dirait que j'ai trouver un casse croute...

Il se servit a nouveau de sa vitesse de vampire pour s'approcher d'Anna et la coller contre le mur le plus près. La clouant de son propre, il se mit a sentir doucement la peau de son cou. Reniflant la douce effluve de son se sang frais a sa disposition. Il se retenait pourtant d'y planter ses crocs, ne voulant pas allez trop long et la tuer. Le vampire planta plutôt un baiser sonore sur sa jugulaire, histoire de la sentir palpiter contre ses lèvres.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Sam 23 Avr - 20:21

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

Just a game with you
Cette soirée commença vraiment pour moi avec l’arrivée de Bellamy. J’aimais beaucoup ce genre de petites fêtes avec tenue de soirée exigée, des sourires s’affichant sur les visages des personnes qui m’entouraient. Mais au milieu de tous ces Chasseurs d’Ombres, je ne me sentais pas à ma place. Je sentais leurs regards peser sur mon dos à m’en rendre mal à l’aise. Alors quand Bell me proposa de sortir d’ici, je n’hésitais même pas une seule seconde, impatiente de me retrouver seule avec lui et de sentir son seul regard me transpercer. Nous avions à peine franchie le seuil de la salle de bal qu’il m’attira à lui, déposant ses lèvres sur les miennes en un doux et long baiser. Déjà là, mon rythme cardiaque s’était quelque peu emballé. Il s’éloigna ensuite de moi, m’entraînant dans ce labyrinthe de couloirs qu’il connaissait beaucoup mieux que moi, s’arrêtant de plus en plus souvent pour m’embrasser de plus en plus longuement. Et ce n’était pas pour me déplaire, d’ailleurs. Plus ses lèvres entraient en contact avec les miennes, plus j’avais de mal à m’en séparer, sentant le manque de leurs goûts s’insinuer en moi.

Il vint ensuite se placer dans mon dos, enroulant ses bras frais autour de ma taille et régulant la température de mon corps qui était devenu brûlant. Chuchotant à mon oreille, il me demanda de choisir une pièce, n’importe laquelle, puis s’évapora avant que j’ai eus le temps de me retourner. Ne connaissant pas l’endroit, je ne savais pas vraiment quelle pièce choisir, alors après avoir parcourus quelques couloirs, j’entrais dans la première pièce qui me tentais et refermais la porte, me retrouvant dans une noirceur presque complète, seulement percée par la lune, assez timide en cette nuit de fête. Je chuchotais ensuite, l’incitant à venir me retrouver, en étant presque certaine qu’il m’entendrait. Puis j’essayais de reprendre mon souffle, me rendant seulement compte à cet instant qu’il s’était accéléré au même titre que les battements de mon cœur. Je savais très bien où ce petit jeu allait nous mener, je n’étais pas naïve à ce point. Cette nuit serait spéciale pour nous deux, voire même inoubliable d’ailleurs. Et il était plus vieux que moi, alors j’avais un peu peur de ne pas être à la hauteur de ce qu’il pouvait attendre de moi.

Je n’eus pas le temps d’y penser plus, sentant l’atmosphère de la pièce changer autour de moi. Il était là, quelque part, je pouvais ressentir l’énergie qu’il dégageait, sans pour autant le repérer dans ce noir. Etre une sorcière pouvait être avantageux, mais ça avait tout de même ses limites. Je regardais autour de moi jusqu’à ce qu’un rayon de lune éclaire la pièce, me dévoilant son visage pâle et presque inquiétant. Il me qualifia ensuite de casse-croûte avant de disparaître à nouveau. La seconde d’après, je me retrouvais plaquée contre le mur, ayant lâchée un petit cri sous la surprise de l’impact. Je pouvais l’entendre se délecter de mon odeur, mes yeux complètement absorbés par l’expression de son visage qui en était presque devenu sauvage.

Mon cœur loupa un battement quand je sentis ses lèvres se déposer à nouveau sur mon cou. Je me demandais ce qu’il ressentait à cet instant. L’odeur de mon sang coulant dans mes veines devait le rendre dingue, son instinct devait l’inciter coûte que coûte à y goûter. J’aurais certainement dû prendre peur à cet instant, le repousser et prendre mes jambes à mon cou comme toute personne normale. Et je ressentais cette peur d’ailleurs, je la sentais me tordre légèrement l’estomac et propulser mon sang un peu plus rapidement encore dans mes veines. Pourtant, je trouvais cette sensation particulièrement excitante. « Tu peux en prendre, si tu veux. » Je dévoilais un côté de mon cou, passant une partie de mes cheveux dans mon dos avant de les déposer sur mon autre épaule. Moi qui détestais les piqûres, voilà que je lui proposais de boire mon sang à même mes veines. Mais j’étais curieuse de découvrir cette sensation, de sentir ses lèvres contre mon cou et ses crocs percer la peau fine de ce dernier. « Vas-y » Le regardant dans les yeux, je lui fis comprendre que j’avais une entière confiance en lui. De toute façon, j’étais persuadée qu’il serait incapable de me faire du mal.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Dim 24 Avr - 1:19

Just a game with you × ft. Anna

Bellamy avait entrainer la jeune femme dans les couloirs de l'enclave. Il les connaissait un peu, mais il devait avouer que tout avait plus ou moins changer. Cela ne faisait que rendre le tout beaucoup plus excitant pour eux deux. Le vampire s'arrêtait de plus en plus souvent, et longtemps, pour embrasser celle qu'il aimait. Il avait de plus en plus de mal a se défaire de ses lèvres, comme un de ses drogués qu'il voyait souvent tard le soir. Il avait besoin de sa dose de ses lèvres qui avait un gout un peu particulier. Elle semblait gouter... la vie !

Il avait finit part s'arrêter et se collait contre son dos. Passant ses bras autour de sa taille et sentait son corps chaud contre lui. Bell lui demandait alors de choisir une pièce afin qu'ils soient seul. Le vampire était ensuite partie afin de reprendre le cours de ses penser. Le sang de la jeune femme semblait chanter pour lui. Il n'avait jamais ressentie autant l'envie de mordre dans le cou d'une personne avant Annalyne. Alors qu'il reprenait ses esprits, Bell entendis la jeune femme lui dire de venir la chercher. Cela ne prit que quelque minute et il se retrouvait dans la pièce avec elle. Il avait suivit les battements de son coeur et son souffle qui semblait ératique. Bellamy aurait aimer être chez lui ou chez Anna, ils auraient pu passer une meilleure nuit... mais ce n'était pas très grave.

Assis sur le bureau dans la pièce ou Anna était entrer, Bellamy regardait la jeune femme. Il la voyait regarder autour d'elle. La sorcière devait sentir sa présence dans la pièce. C'est alors que la lumière de la lune perça a travers la fenêtre pour éclairer son visage. Le vampire lui dit ensuite qu'il avait trouver son casse croute. Il c'était ensuite approcher avec la vitesse de vampire pour la coller contre le mur. Le cri d'Anna brisa le silence dans la pièce alors qu'il renifler l'odeur de sa peau. Bell appréciait l'odeur de la jeune femme, elle l'enivrait.

Il entendit alors le coeur d'Annalyne manquer un battement. L'odeur de son sang le rendait complètement fou, mais il tentait de ce contrôler du mieux qu'il pouvait. Il posa tout de même ses lèvres contre sa clavicule. Il voulait sentir les battement de son coeur contre ses lèvres. Bellamy savait parfaitement qu'il devait faire peur a Anna en agissant ainsi... mais c'était plus fort que lui. On ne peu pas toujours contrôler ses instinct de prédateur. Puis cette petite chasse improviser l'avait un peu mit sur sa faim. On lui avait déjà raconter que la peur chez les victimes donnait au sang un gout bien particulier... Cela l'avait toujours rendu un peu curieux. Lorsque sa voix se fit entendre Bellamy éloigna sa tête de son cou. Il la regardait dévoiler son cou en lui disant qu'il pouvait boire de son sang. La tentation était forte, très forte même, mais il ne savait pas s'il pouvait se résoudre a faire se genre de chose.

La jeune femme semblait sure d'elle et de lui surtout. Bell avait tellement peur d'aller beaucoup trop loin. S'il buvait trop de son sang... il pourrait la tuer. Un léger gémissement, d'envie, franchit les lèvres légèrement entre ouverte du vampire. Il fixait cette veine dans son cou qui palpitait, qui l'appelait afin qu'il morde dedans a pleine dent. Pour que le sang explose dans sa bouche répandent de la chaleur dans tout son corps. Il poussa un profond soupire avant de dévoiler ses crocs blancs. Le jeune homme appuya doucement ses dents contre la peau tendre. Il finit part les planter d'un coup en fermant les yeux. Aspirant doucement le sang qui coulait des deux petit trous qu'il venait de créer. Il finit part se détacher de son cou :

- Anna...

Bellamy se sentait légèrement mal maintenant qu'il pensait a se qu'il avait fait. Le vampire avait beau aimer le sang frais, c'était quand même quelque chose de mordre dans le cou d'un être vivant. Il finit part reculer de quelque pas essuyant le sang sur ses lèvres avec sa langue. Il n'aurait peux être jamais du faire cela.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Dim 24 Avr - 18:02

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

Just a game with you
Sortir de la salle de bal avait été unne vraie libération, et me retrouver seule avec Bellamy était vraiment la meilleure chose qui pouvait m’arriver ce soir. Et en plus, nous nous trouvions dans un endroit plus ou moins inconnu en soit. Et l’inconnu, c’était particulièrement excitant, surtout quand nous étions à deux pour l’explorer. Je le laissais m’entraîner à travers ce dédalle de couloirs, nous arrêtant de temps en temps pour embrasser les lèvres de l’autre, comme si nous ne pouvions plus nous en passer, et c’était le cas d’ailleurs. Je ne pouvais tout simplement plus me passer de lui au complet, et pas seulement ses lèvres. Quand j’avais quittée New York pour Alicante, persuadée que je ne le verrais pas jusqu’au lendemain, si ce n’était plus, j’avais sentie la fraîcheur de ses bras autour de moi, comme s’il me prenait dans ses bras pour me consoler et me dire qu’il m’attendait alors qu’il n’était même pas là. C’était d’ailleurs à cet instant que je m’étais rendue compte à quel point j’étais devenue accro à lui. C’était la première fois que ça m’arrivait, de toute ma vie. J’avais déjà eus des copains au lycée, mais je n’avais jamais rien ressentis d’aussi fort pour quelqu’un. L’amour que je ressentais pour lui me prenait aux tripes, je pouvais le sentir dans chaque partie de mon corps, dans chaque frisson quand son souffle rentrait en contact avec ma peau, dans chaque battement de cœur quand ses lèvres entraient en contact avec les miennes. Et je n’arrivais pas à l’expliquer. Nous étions si différents tous les deux, nous ne voyons même pas le monde de la même façon. Pourtant on s’aimait, comme si nous nous aimions depuis toujours.

Bell m’avait demandé de choisir une pièce avant de s’éclipser, et j’avais marché dans plusieurs couloirs, ne sachant pas vraiment dans quel coin du bâtiment je m’aventurais avant de me décider, totalement au hasard. M’enfermant dans la pièce, je n’avais pas plus d’information quant à l’endroit où je me trouvais, vu le noir qui y régnait. Je me serais bien servie d’un petit sortilège que j’avais appris pour pouvoir voir dans le noir, mais je trouvais ça encore plus intéressant et excitant de me retrouver démunie de l’un de mes sens. Je profitais d’être seule pour essayée de réguler mon souffle qui s’était complètement affolé sans que je ne m’en rende compte. J’étais tellement absorbé par Bell, par son visage, sa bouche, ses doigts laissant une légère trace à leurs passages sur ma peau, que plus rien d’autre n’arrivait à se frayer un chemin jusqu’à mon cerveau. Je sentis ensuite la présence du vampire dans la pièce. Il était là, quelque part, je pouvais le sentir, même si j’étais incapable de le voir avec ce noir. Je regardais tout de même autour de moi, essayant de percevoir une ombre, ou quelque chose, d’entendre son souffle, ou sa voix, mais rien. Puis la lune éclaira la pièce pendant quelques instants, laissant son visage apparaître à ma vue.

J’avais fixée mon regard au sien, le cœur battant, juste avant qu’il disparaisse pour me plaquer contre le mur à peine une seconde plus tard. Surprise, j’avais laissée un petit cri m’échapper, fixant mes yeux sur son visage alors qu’il se délectait de mon odeur, certainement attiré par mon sang qui parcourrait mes veines de plus en plus vite. Je pus voir ses yeux lors d’une nouvelle petite apparition de la lune, devenus complètement noirs sous l’envie que mon sang lui procurait. Je le laissais se pencher vers moi, venant embrasser ma peau délicate et devenue brûlante par cette atmosphère qui s’était installée entre nous. J’avais l’impression que nous étions seuls au monde, rien que nous deux, et que plus rien n’importait d’autre que lui, ici, avec moi. Et je sentais bien qu’il voulait goûter mon sang, même s’il ne me l’avais pas demander, je pouvais presque ressentir son désir parcourir mon corps. Et puis, moi aussi je le voulais, j’étais curieuse de connaître cette sensation, de sentir son souffle au plus près de mon cou et ses dents s’inviter dans l’une de mes veines pour en aspirer ce liquide si précieux. C’est donc tout naturellement que je lui proposais de se servir, dégageant un côté de mon cou de mes cheveux pour lui laisser le champ libre en penchant légèrement ma tête sur le côté.

Je voyais bien dans son regard qu’il hésitait, qu’il avait peur de me faire du mal s’il était beaucoup trop dominé par son instinct. Mais je lui fis comprendre d’un regard que j’avais confiance en lui, qu’il pouvait le faire, et qu’il ne me ferait pas de mal. Un gémissement d’envie se fit entendre de sa part alors qu’il fixait mon cou avec un regard de plus en plus désireux. Je tirais légèrement sur sa veste pour l’attirer à moi. Je ne sais pas si ce geste le persuada de passer à l’action ou si l’odeur de mon sang devenait trop forte pour qu’il y résiste, mais il finit par se pencher à nouveau vers mon cou, dévoilant ses canines qui brillaient à la lumière légèrement vive de la lune. Cette vision était fascinante, envoûtante, et je regardais son visage jusqu’à ce que ça en devienne impossible. Sentant ses crocs se poser contre ma peau, un frisson parcouru mon corps, juste avant qu’une légère douleur vienne de faire ressentir. Douleur qui dura à peine un quart de seconde, rapidement remplacée par une sensation unique, un bien être incroyable. Posant une main sur sa hanche, et l’autre sur sa nuque, je laissais échapper un gémissement, fermant les yeux pour mieux sentir mon sang quitter ma veine pour s’introduire dans sa bouche.

Le sentant s’éloigner, je rouvrais les yeux au moment où mon prénom sortait de sa bouche en un chuchotement. Le regardant s’éloigner, je voyais le regret peindre son visage, comme s’il venait de faire la pire chose de sa vie. Pourtant ce n’était pas le cas, au contraire. Nous venions de partager quelque chose de tout à fait unique, et magnifique aussi. Mon sang parcourrait maintenant ses veines et en sachant ça, j’avais l’impression de faire partie de lui. Je m’approchais doucement, venant poser mes mains sur son visage avec douceur. « Eh… Tout va bien. » J’essuyais le coin de ses lèvres de mon pouce, y enlevant la dernière goutte de mon sang qui s’y trouvait encore. Je vint ensuite l’embrasser doucement, à peine quelques secondes avant de lui chuchoter quelques mots. « Ég elska þig » C’était de l’Islandais, ma langue natale, et je venais de m’en servir pour lui dire que je l’aimais. Je n’étais pas certaine qu’il comprendrait la signification de ces mots, mais peu importe. Je voulais le lui dire depuis longtemps, mais je n’en avais jamais eus le courage avant. Laissant mes mains glisser jusqu’à ses épaules, je rapprochais mon visage du sien jusqu’à ce que nos fronts se touchent.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Dim 24 Avr - 20:22

Just a game with you × ft. Anna


C'est cacher des yeux d'Annalyne que Bellamy c'était rendu compte a quelle point il tenait a la jeune femme. L'observant partir a la rencontre de l'inconnu le coeur battant la chamade. Il se disait que se serait bien triste de ne plus entendre son coeur battre ainsi pour lui. Il la trouvait charmante et ensoleiller. Bell se sentait un peu coupable de la vouer a une nuit éternel avec lui. Même s'il n'avait pas besoin de dormir, Bellamy trouvait que cela aidait a passer la journée. Avec Anna il ne voulait tout simplement pas dormir pensant que cela l’ennuierait et quelle finirait part le quitter. Ramener a la réaliter part la jeune femme qui lui demandait de venir la chercher, Bellamy se mit en route vers elle. Le vampire suivit sa piste en quelque minutes puis il entra dans la pièce dans un silence complet. L'observant dans l'obscuriter, alors qu'elle semblait le chercher du regard. Un rayon de lune avait finit part l'éclairer. Anna regardait en plein dans sa direction.

Le regard river sur la sorcier, le vampire se propulsa sur elle pour la plaquer contre le mur. Rien de bien agressif. Il avait fait en sorte de contrôler sa force. Il promena alors son nez sur le cou de la jeune femme reniflant son odeur si exquise. Pendant quelque seconde la lune dévoila a nouveau son visage et il savait qu'Anna avait vue ses Iris noir comme de l'encre. Tout se sang tellement délicieux avait réveiller sa soif de sang. Il la vit alors dégager son cou de ses cheveux, lui offrant ainsi son sang. Les yeux du vampire s’agrandir de surprise. S'il avait connu des femmes prête a lui offrir leur sang, jamais Bell ne l'avait accepter. Il avait toujours eu peur d'allez beaucoup trop loin et ainsi tuer ses innocente jeune femme.

Le vampire hésita durant un moment. Il ne voulait pas faire en sorte que son coeur s'arrête et puis il ne voulait pas la transformer en vampire. Même s'il voulait la garder près de lui pour l'éternité. Elle lui lança alors un regard comme si elle avait comprit son hésitation et quelle avait confiance qu'il n'irait pas trop loin. Un gémissement d'envie transperça le silence. C'était lui qui avait fait cela ? Cela devait être le cas, car la jeune femme l'attrapa part son veston pour l'attirer contre elle. Beaucoup trop attirer part le sang qui rugissait dans ses veines, Bell avait finit part se pencher vers son cou dévoilant ses crocs vampirique avant de planter ses dents dans la chair tendre. Le vampire savait que cela n'avait pas été agréable pour la jeune femme. Un frisson passa dans sa colonne vertébrale lorsqu'il sentie la main d'Anna se poser sur sa nuque. Il aspirait le sang de ses veines lorsqu'il entendit son gémissement.

Le vampire recula doucement et la vit ouvrir les yeux. Il chuchota son prénom comme une prière. Il aurait voulut que cela n'arrive pas. Pourtant il c'était laisser tenter et Bellamy s'en sentait coupable. L'ancien Shadowhunter aurait pu tuer la femme qu'il aimait le plus en se monde. C'était complètement idiot de venir a ce bal stupide ! Il aurait du rester a la maison et regarder des films a la télévision jusqu’à tomber endormit. Bell s'arrêta complétement de bouger en la voyant approcher, il s'arrêta également de respirer. Elle vint poser une main sur son visage et le vampire la regarda faire sans rien. Annalyne tentait de le réconforter du mieux qu'elle pouvait. Il vit alors son pouce venir essuyer le sang sur le coin de sa boucher et Bellamy attrapa sa main avant quelle ne décide a l'essuyer. Il se laissa embrasser d'un doux baiser avant de venir lécher le sang sur son doigt.

Le jeune Whitelaw avait passer quelque temps en Islande, mais il ne connaissait pas beaucoup la langue local. Il savait bien quelque mot, pour avoir courtiser une ou deux jolie Islandaise, mais sans plus. Pourtant sans même connaitre la langue, il avait parfaitement comprit se que lui avait dit sa jeune amie. Elle venait tout juste de lui dire qu'elle l'aimait, alors qu'il se connaissait a peine. Qui sais s'il n'allait pas faire une grosse gaffe et ainsi se faire détester d'elle ? Cela lui était arriver tellement souvent lorsqu’il était un Shadowhunter... Il sentie ses mains descendre jusqu’à ses épaules alors que son front se collait au sien. Prenant son courage a deux mains, il la rapproche de lui.

- Je t'aime aussi Anna...

Il savait qu'il disait la vérité, alors même qu'il venait de la rencontrer elle le hantait nuit et jour. S'en était pénible dans certain point, mais pour d'autre il adorait. Il avait l'impression d'être a nouveau vivant a ses coter. Comme si son coeur allait se remettre a battre. Bellamy se pencha alors sur elle et l'embrassa avec amour. Sa mains se posa sur sa joue avec tendresse et il ferma doucement les yeux.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Lun 25 Avr - 16:59

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

Just a game with you
Ce petit jeu entre nous me plaisait plutôt bien. J’appréciais particulièrement le fait qu’il ait un avantage sur moi, pouvant me repérer grâce à mon odeur, ou encore par le léger bruit que pouvait provoquer mon souffle. En plus de ça j’avais l’impression que je ne pouvais rien lui cacher, qu’il savait lire en moi rien qu’en regardant mes yeux et que même si j’essayais, je serais complètement incapable de lui mentir. De toute façon ce n’était pas mon genre, alors la question ne se posait même pas. Mais c’était bien la première fois que je me sentais capable de m’ouvrir à quelqu’un, de lui dévoiler mes sentiments, de lui parler de mon passé, et de pleins d’autres choses encore. Je n’avais jamais été une personne très bavarde quand la conversation dérivait sur moi, certainement parce que j’avais peur de faire une gaffe, étant donné que j’étais une sorcière et que ce n’était pas l’idéal de le crier sur tous les toits. Mais avec Bell je n’avais plus besoin de me cacher, je pouvais être moi-même, sans risquer de le faire fuir, ni d’être jugée. Et même si pour vivre avec lui je devais laisser la chaleur du soleil derrière moi, j’étais prête à le faire. A quoi bon être baigné de soleil si c’est pour être malheureux toute notre vie ? Je n’en voyais pas l’intérêt. Je préférais nettement être heureuse dans ses bras à la clarté de la lune.

J’étais entrée dans une pièce, totalement plongée dans le noir à l’exception de quelques timides rayons de lune qui venaient percer les nuages denses de cette nuit. J’avais essayée de réguler mon souffle, ayant sentie que j’en avais perdue le contrôle et qu’il s’était totalement affolé, tout comme mon cœur à chacun de ses contacts. Sa bouche avait d’ailleurs laissée une trace encore brûlante dans mon cou, comme si mon corps lui-même ne voulait pas oublier cette sensation. Je finis par sentir sa présence dans la pièce, regardant autour de moi pour essayer de savoir où il se trouvait jusqu’à ce qu’un rayon de lune éclaire son beau visage. L’instant d’après, je me retrouvais plaquée contre le mur derrière moi, ayant laissée échapper un petit cri sous la surprise, pas encore habituée à sa vitesse de vampire. Je sentis ensuite son souffle parcourir la peau de mon cou, respirant l’odeur que ma peau dégageait, recouvrant le sang magique qui circulait dans mes veines. A ses yeux, je compris facilement qu’il désirait y goûter, en savourer le goût métallique et fruité qu’il pouvait avoir. Je sentis une drôle de sensation monter en moi à ce regard, un désir que je n’avais jamais ressentis par le passé. J’avais envie qu’il me morde, je voulais sentir ses crocs percer la peau de mon cou jusqu’à l’une de mes veines et sentir mon sang passer de mon corps au sien, sans autre intermédiaire que ses lèvres posées contre moi.

Je relevais donc mes cheveux, lui donnant accès au côté gauche de mon cou, et lui disant qu’il pouvait se servir s’il le voulait. Je le voyais hésiter. Il avait certainement peur de se laisser emporter et de trop m’en prendre, mais je lui fis comprendre d’un regard que j’avais une entière confiance en lui. Je savais qu’il arriverait à se contrôler, pas forcément parce qu’il tenait à moi, mais aussi parce que c’était un homme fort, et qu’il ne s’en rendait pas forcément compte. Mais je pouvais percevoir cette force, cette volonté d’être bon, et de répandre le bien autour de lui. Je pouvais le sentir jusqu’au plus profond de mon âme. Entendant son gémissement d’envie s’étendre à travers le silence de la pièce, je l’attirais à moi en saisissant sa veste avant qu’il ne change d’avis. Je sentis ses crocs effleurer la peau de mon cou avant d’y percer deux petits trous, provoquant chez moi une légère grimace de douleur avant que la sensation de cette morsure vienne m’emplir complètement. Posant ma main sur sa nuque pour le garder contre moi, je fermais les yeux, complètement dominée par cette nouvelle sensation de plaisir qui parcourrait tout mon corps et qui m’arracha un gémissement à mon tour.

Le sentant s’éloigner, je rouvris les yeux, un peu frustrée que ce moment magique n’ai duré que quelques secondes. Je me sentais encore toute euphorique, un peu étourdie par ce flots de sentiments qui m’avait envahit d’un coup. Puis il chuchota mon prénom, comme si j’étais la plus belle chose qu’il ait croisée jusqu’à présent. Ces deux syllabes sonnaient si bien dans sa bouche, j’avais envie de l’entendre le dire encore et encore, je pense que je ne m’en lasserais jamais. Je voyais dans son regard qu’il regrettait son geste, et qu’il se sentait coupable d’avoir laisser ses deux petites marques sur ma peau. Et je ne comprenais pas pourquoi. Je m’étais sentie tellement bien en le sentant s’abreuver de mon sang, j’avais eus l’impression de faire entièrement partie de lui, que la moindre petite cellule de mon corps était connectée au sien. Je m’étais doucement approchée de lui, prenant son visage dans mes mains et le regardant avec douceur et amour. Je ne voulais pas qu’il se sente coupable d’avoir prit du plaisir à goûter mon sang, au contraire. J’y avais moi-même pris un certain plaisir, même s’il ne devait pas être exactement le même que le sien. Je lui dis alors que tout allait bien, et lui souris même, pour lui faire comprendre qu’il n’avait pas à s’inquiéter, que ce n’était pas quelques gorgés de sang en moins qui allait me faire du mal.

J’essuyais la petite goûte écarlate qui était restée au coin de sa bouche avant qu’il prenne ma main dans la sienne, puis je me hissais sur la pointe des pieds pour déposer doucement mes lèvres sur les siennes. Je le regardais ensuite venir lécher le sang sur mon doigt avant de lui dire que je l’aimais. Bon d’accord, j’avais peut être un peu trichée en le lui disant en Islandais, pensant qu’il n’allait pas forcément comprendre le sens de ces mots. Mais la façon dont je le lui avais dit, de cette toute petite voix en le regardant dans les yeux, ça avait certainement dû le mettre sur la voie pour en comprendre le sens. Je laissais mes mains glisser jusqu’à ses épaules, retenant mon souffle en attendant sa réaction. Je ne savais pas trop de quoi j’avais peur, peut être d’avoir dévoilé trop tôt ce que je pouvais bien ressentir pour lui. Mais je ne me voyais pas garder le silence sur quelque chose d’aussi important. Ca ne faisait peut être pas longtemps qu’on se connaissait, mais il avait changé ma vie, il l’avait rendue meilleure. Je le laissais m’attirer à lui, laissant mes mains reposer sur ses épaules et mon regard fixé au sien. Puis il me dit qu’il m’aimait aussi et je ne pus empêcher un sourire de se former sur mes lèvres. Ces mots signifiaient énormément pour n’importe qui, alors entendre la voix de Bellamy me les prononcer ne fit qu’accélérer une fois de plus les battements de mon cœur.

Le vampire se pencha alors vers moi, déposant ses lèvres sur les miennes, m’embrassant avec un amour que je pouvais ressentir jusqu’au plus profond de mon âme. Je laissais sa main caresser doucement ma joue tandis que je passais mes bras autour de son cou pour ramener mon corps encore un peu plus contre le sien. Les yeux fermés, je passais une main dans ses boucles brunes, entrouvrant légèrement mes lèvres pour en laisser échapper un soupire. Sentant mon désir monter de plus en plus, j’avais glisser mes mains sous sa veste, la poussant le long de ses bras jusqu’à la projeter au sol, sans détacher une seule seconde mes lèvres des siennes.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Lun 25 Avr - 21:30

Just a game with you × ft. Anna

Bellamy avait planter ses crocs dans le cou de la jeune femme. Il avait sentie le sang exploser de la veine pour venir se loger dans sa bouche. Descendant dans sa gorge et réchauffant son corps glacer. Il avait un gout de désir et de grand plaisir. Chose qui était plutôt étrange pour le vampire. C'était pourtant désagréable a son souvenir personnelle. C'était même douloureux. Son mauvais souvenir était peux être du au fait que c'était un vampire mâle qui l'avait mordu. C'était donc beaucoup moins plaisant... Il sentie la main de la jeune femme sur la nuque il l'entendit gémir et cru qu'il lui faisait du mal.

Le vampire se recula alors avec une lueur triste dans les yeux. Il avait finit part chuchoter son prénom comme admiratif et surprit a la fois. C'était quelque chose qui l'avait toujours plus ou moins fait horreur. Boire le sang a même un être humain. C'était quelque chose de barbare alors que les vampires d'aujourd'hui avait accès a des poches de sang. Il n'avait donc jamais mordu personne avant elle. Pour Bellamy c'était quelque chose de parfaitement intime et il ne voulait pas partager cela avait quelqu'un d'autre. La main d'Anna sur sa joue semblait laisser une trace chaude sur sa peau glacer. Elle dit alors au vampire que tout allait bien surement pour le rassurer. C'était encore tout nouveau pour lui de se savoir amoureux. Il avait toujours penser que les vampires ne pouvaient pas tomber amoureux d'une autre personne.

Il la regardait attraper la petite goute de sang qui perlait sur le coin de sa bouche. Attrapant sa main il se laissa embrasser sans rien dire. Lorsque la jeune femme libéra ses lèvres, le vampire donna un coup de langue sur son doigt afin de récupérer la goute de sang. Elle lui avoua alors qu'elle l'aimait. Bon d'accord, c'est se que le garçon avait cru comprendre... Il ne parlait pas vraiment l'islandais... Il n'avait que très rarement dit ce genre de chose a quelqu'un depuis sa transformation. L'amour ce n'était plus pour lui, c'est se qu'Il pensait avant de rencontrer Annalyne. Le vampire lui avait dit l'aimer également. Un sourire vint éclairer son visage lorsqu'il vit celui de la sorcière. Il entendait les battements de son coeur s’accélérer.

Bell c'était alors pencher vers elle afin de l'embrasser avec amour. Il était heureux d'avoir entendu ses mot sortir de la bouche de la jeune femme. Il l'avait donc embrasser afin de partager se bonheur avec elle, caressant sa joue doucement. La jeune femme passa ses bras autour de son cou et il se rapprocha d'elle a sa demande. Il sentie la main de la sorcière passer dans ses cheveux brun. Le garçon entendit son soupire s'échapper de ses lèvres entrouverte. Il y passa sa langue afin de caresser sa jumelle doucement. Bellamy la laissa faire glisser sa veste de sur ses épaules en soupirant a son tour. Il détacha ses lèvres des siennes le souffle court mais les garda près de celle d'Annalyne. Détachant sa foutu cravate il la laissa tomber au sol pour aller mordiller sa lèvre inférieur.
code by lizzou × gifs by tumblr


Dernière édition par Bellamy Whitelaw le Mer 27 Avr - 4:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Mar 26 Avr - 21:11

Everyone says that love hurts, but that’s not true. Loneliness hurts. Rejection hurts. Losing someone hurts. Everyone confusethese things with love, but in reality, love is the onne thing in this world that covers up all the pain and makes us feel wonderful again. - Bellamy & Annalyne

Just a game with you
Je pense que ce souvenir restera à jamais gravé dans ma mémoire. Je n’avais jamais ressentis une telle connection avec une personne. Quand ses crocs percèrent ma peau, j’avais l’impression que Bell pouvait ressentir absolument tout ce que je ressentais, qu’il pouvait lire en moi comme personne n’avait pu le faire auparavant. Même quand Magnus avait fouillé mes souvenirs à mon arrivée chez lui, je ne l’avais pas sentie pénétrer autant dans mon esprit. Cela me procura une sensation de plaisir intense, et alors que je posais ma main sur sa nuque en fermant les yeux, je laissais un léger gémissement franchir la barrière de mes lèvres. Le sentant s’éloigner, je rouvris doucement les yeux et l’entendis murmurer mon prénom, un peu comme une prière. Je trouvais qu’il sonnait parfaitement bien, prononcé par sa voix grave et sensuelle.

Mais je voyais à son regard qu’il regrettait son geste, et j’avais presque l’impression que ça le ronger de l’intérieur, comme quelque chose qu’il s’était interdit de faire depuis toujours et où il avait finalement cédé sous la tentation. Je ne pouvais pas m’empêcher de m’en vouloir un peu aussi, après tout, c’était moi qui l’avais poussé à boire mon sang, en lui offrant de cette façon, comme sur un plateau. Mais était-ce si mal dans le fond ? Je ne le pensais pas. Mis à part deux petits trous encore visibles dans mon cou, il ne m’avait pas fait de mal. Et même ça, cette petite douleur d’à peine quelques millièmes de seconde que j’avais ressentis n’était rien à côté du plaisir que nous avions partagés tous les deux. C’était certainement l’acte le plus intime qui j’avais pus faire dans ma vie, et je l’avais choisis pour ça. Parce que je lui faisais confiance, et aussi parce que je l’aimais, d’un amour tellement fort que je serais prête à décrocher la lune pour lui. Je m’étais donc approchée de Bellamy, posant ma main sur sa joue et le regardant dans les yeux avant de lui dire qu’il n’avait pas à s’en faire. Je me sentais bien, et même mieux que jamais. J’étais heureuse, avec lui, ici, et c’était tout ce qui comptait.

J’essuyais le peu de sang qu’il restait au coin de sa bouche en un geste doux. Et alors qu’il saisissait ma main, j’approchais mon visage du sien pour pouvoir déposer mes lèvres sur les siennes en un doux baiser. Il lécha ensuite la petite goutte de sang qui s’était transféré de sa peau à la mienne. Et je pris enfin le courage de lui avouer que je l’aimais. Bon, d’accord, ce n’était pas vraiment un geste courageux, vu que j’avais prononcée ces mots en islandais. Mais c’était mieux que rien, non ? En tout cas, il ne tarda pas à me dire qu’il m’aimait aussi, et un sourire ravi et heureux vint se placer sur mes lèvres, rapidement accompagné du sien. Je ne pensais pas avoir la force de retrouver l’amour après avoir perdue mes parents. Certainement par peur de souffrir à nouveau. Mais tout le monde le sait bien, notre cœur n’a pas vraiment tendance à écouter notre raison. Et avec lui, je n’avais plus peur de ressentir ces choses là, même si j’avais tout de même peur de le perdre lui aussi. J’espérais que ça n’arriverait jamais, parce que je ne me voyais pas passer le reste de mon éternité sans lui à mes côtés, je n’en aurais tout simplement pas la force.

Le beau brun c’était alors penché vers moi, entrant à nouveau en contact avec mes lèvres pour échanger un long baiser remplit d’amour, caressant ma joue de l’une de ses mains. Transportée par ce baiser, j’avais passée mes bras autour de son cou, me serrant un peu plus contre lui pour sentir la fraîcheur de son corps contre le mien et calmer le feu ardent qui commençait à grandir au fond de moi. Je passais une main dans ses boucles brunes, savourant la douceur des mèches qui me filaient entre les doigts. Je laissais ensuite un léger soupire m’échapper, ma bouche encore toute collée contre la sienne, et Bell en profita pour glisser sa langue entre mes lèvres, caressant la mienne avec une douceur qui fit frissonner la moindre petite cellule de mon corps. J’avais laissée mes mains glisser le long de ses épaules, faisant glisser sa veste pour la faire échouer au sol. Alors qu’il éloignait ses lèvres des miennes, je ne pus m’empêcher d’y déposer un autre baiser, sentant déjà le manque de ce contact me submerger. Pendant qu’il détachait sa cravate, j’en avais profité pour retirer ma tiare et la balancer au sol, sans me soucier du fait qu’elle serait certainement cassée quand je la récupérerais. Tant pis, je m’en rachèterais une.

Bell vint ensuite me mordiller la lèvre, et je dus retenir le gémissement qui montait en moi, souriant contre ses lèvres avant de venir en reprendre possession, le tirant vers moi par le col de sa chemise. D’ailleurs, cette chemise commençait à être de trop, vraiment. Je me détachais de ses lèvres, et tirais sur sa chemise d’un coup sec, faisant sauter tous les boutons avant de la glisser à son tour le long de ses épaules. L’embrassant de nouveau, je le poussais jusqu’au mur derrière lui, laissant mes mains brûlantes redessiner les courbes de son torse. Mordillant sa lèvre à mon tour, j’en profitais pour glisser ma langue dans sa bouche, caressant la sienne avec désir et passion. J’avais l’impression que je ne pourrais simplement plus m’arrêter de l’embrasser.

©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Mer 27 Avr - 5:28

Just a game with you × ft. Anna

Le vampire avait laisser la jeune femme venir chercher la goutte de sang qui perlait au coin de sa bouche avant de lui voler un baiser. Le garçon se sentait toujours coupable, mais Anna l'avait un peu rassurer sur le fait que ce n'était pas aussi mal qu'on pouvait le penser. Ce genre de chose était plutôt intime et cela lui avait bien plus, même si c'était étrange pour lui. Il n'avait jamais été aussi proche de quelqu'un avant Annalyne. Reprenant ses esprits, il avait lécher le sang sur le doigt de sa jeune amie. Elle lui avait ensuite avouer l'aimer en islandais, mais quand même ! Pris dans une élans de tendresse, le vampire lui avait répondu qu'il l'aimait aussi. Ce qui n'était pas totalement faut malgré le fait qu'il la connaissait très peu.

Le sourire seul quelle lui offrir alors avait ensoleiller sa nuit. C'était un sentiment étrange pour lui d'être heureux avec une autre personne. Lui qui avait toujours été un peu solitaire malgré son coter leader. Il était bon pour commander les gens, mais ses histoire de coeur ne se terminait pas toujours bien. Aujourd'hui, Bell savait qu'il voulait passer le reste de son éternité avec la jeune femme. Il était prêt a tout lui donner se quelle voulait simplement pour revoir se sourire heureux sur son visage. Il ne pouvait serte pas lui donner le soleil et la chaleur, mais il pouvait lui assurer une très bonne protection et un toit sur la tête.

Bellamy l'avait ensuite embrasser en un long baiser remplie d'amour. Caressant doucement sa joue de la main, il entoura la taille de la jeune sorcière. Les bras d'Anna entourèrent son cou afin de le rapprocher de lui. Bell c'était rapprocher sans discuter suivant les envie de cette jeune femme qui l'envoutait. Une des mains de la sorcière vint passer dans ses cheveux se qui le fit sourire contre ses lèvres. Il appréciait ce simple contact comme s'il s'agissait simplement du vent dans ses cheveux. Bellamy l'entendit ensuite soupirer sa bouche toujours coller contre la sienne, il en profita pour y glisser sa langue qui caressa sa jumelle avec douceur. Il prenait parfaitement son temps avec de profiter du moment. Le frisson qui passa a travers le corps d'Anna ne passait pas inaperçue et il poussa lui même un petit soupire, mais part le nez dans son cas. La jeune femme fit ensuite tomber son veston avant qu'il ne détache ses lèvres des siennes. Alors qu'elle s'approchait voulant l'embrasser de nouveau, le vampire eu un sourire amuser et donna un simple coup de langue contre ses lèvres.

Il détacha sa cravate en la regardant se débarasser de sa tiares. Sa cavate alla rejoindre le veston avant qu'il ne mordille la lèvre de son amie ou es-ce qu'il devait dire petite amie maintenant ? Bell n'en était pas assez sur et ne voulant pas poser de question stupide durant un moment pareille, il préféra ne rien dire. De toute façon ses lèvres étaient a nouveau accaparer part celle de la sorcière qui l'attirait vers elle part le collet de sa chemise. Un nouveau soupire, de la part de Bellamy, se fit entendre dans la pièce alors qu'Anna ouvrait sa chemise d'un coup sec. Une fois que la chemise fut également au sol, la jouvencelle vint l'embrasser en le poussant contre le mur derrière lui. La main du vampire se glissa dans le dos de son amie, afin de lui détacher sa robe, la laissant tout simplement glisser le long de son corps jusqu'au sol. Il sentait ses mains sur les muscles de son torse alors qu'elle vint lui mordiller la lèvres. Ce fut alors au tour de la langue de la jeune femme de venir chercher celle de l'ancien Shadowhunter. Il sentait le désir dans ses caresses et Bellamy la souleva tout simplement en passant un bras sous ses fesses. Le vampire entoura sa taille avec les jambes de la sorcière et l'appuya contre le mur. Déposant ses baiser a la base de son cou, il ne tarda pas a descendre vers sa poitrine.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Jeu 28 Avr - 15:55


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Jeu 28 Avr - 21:02

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Ven 29 Avr - 22:32


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Sam 30 Avr - 22:47

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Dim 1 Mai - 14:52


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   Dim 1 Mai - 21:13

[hide]
Just a game with you × ft. Anna

Avec beaucoup de douceur, le vampire avait poser la jeune femme sur le sol. Il avait prit bien soin de placer son veston sous elle. Il n'était pas stupide au point de la faire geler. Le sol ne devait pas être très chaud, même s,il ne pouvait pas vraiment sentir le froid ou même la chaleur. Il avait ensuite enlever son pantalon avant de la rejoindre au sol. Il reprit doucement son exploration déposant des baisers sur sa peau. Bellamy avait ensuite remonter a ses lèvres avant de la faire basculer sur lui. Le vampire tourna alors la tête vers elle, lorsqu'elle alla mordiller la machoire du jeune homme. Ses yeux c'était fermer aux baiser d'Annalyne dans son cou, un sourire amuser apparu en sentant qu'elle aspirait sa beau entre ses lèvres. Ses mains se possèrent sur ses hanches les caressant avec douceur. Son souffle se coupa quand Anna redessina ses abdos a l'aide de sa langue.

Anna arriva finalement à la bordure de son boxer quand elle s'arrêta complètement. Bell leva la tête vers elle pour la voir figer. La voyant rougir, le vampire se redressa sentant parfaitement qu'il y avait quelque chose qui clochait. Voyant les larmes dans ses yeux alors qu'elle les cachait, Bellamy la prit dans ses bras doucement. Il caressa son dos avant de l’asseoir sur ses genoux.

- Hey... c'est pas grave... J'ai pas besoin de sa pour apprécier un moment avec toi.


L'ancien Shadowhunter l'embrassa sur la joue. Il la garda dans ses bras jusqu'au moment ou elle c'était calmer. Bellamy proposa ensuite qu'elle retourne dans la salle de bal. Avec sa chemise toute déchirer, le vampire ne pouvait plus vraiment s'y présenter maintenant. L'inquisitrice allait forcément le mettre dehors a grand coup de pied au derrière. Il proposa de venir le rejoindre plus tard chez lui si elle préférait.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Just a game with you   

Revenir en haut Aller en bas
 
[INTRIGUE] Just a game with you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» Résumé de l'intrigue
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters :: Les archives :: Le RPG-
Sauter vers: