AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Jeu 21 Avr - 1:04

It's so nice to meet you, let's never meet again ! Il faisait déjà bien nuit quand le vampire avait quitté l'hôtel DuMort pour marcher dans le Times Square après avoir bu une poche de sang, histoire de ne pas se mettre à attaquer un peu tout le monde en ville. Enfin bon, il savait très bien qu'il n'allait pas s'attaquer à n'importe qui juste pour le vider de son sang. Il savait tout de même se retenir, il avait d'ailleurs appris à se retenir relativement vite. En quelques semaines de travail intensif, il pouvait déjà se retenir de boire du sang tous les jours et pouvait aussi toucher des choses bénites même si cela le brûlait toujours un peu, d'où la cicatrice sur le torse pâle du vampire. Oh, et puis de toute façon, à cette heure-ci, peu de terrestre étaient encore dans les rues ou bien, c'était des gens souvent torchés parce que leurs vies ne les comblaient pas, donc ce n'était pas forcément des gens qui allaient manquer. Mais bon, il préférait tout de même se contenir afin de ne pas se faire tuer par le premier Néphilim venu. Ce serait tout de même préférable.

Enfin bref, il marchait dans les ruelles sombres de la ville de New-York, les mains dans les poches de sa veste tout en regardant autour de lui, c'était calme ici et il appréciait ça. Il préférait largement ça aux bruits incessants et aux gens qui ne faisaient que de parler tout le temps. Il trouvait les vivants tellement fatigant. Vraiment, ces gens étaient de vraies plaies, il ne comprenait pas pourquoi les Néphilims passaient leurs temps à les protéger mais en même temps, il était bien content qu'ils le fassent parce que sans eux, les vampires seraient sûrement entrain de crever de faim. D'ailleurs en parlant de Néphilim, il commençait soudainement à sentir une odeur de sang d'ange et il roulait des yeux. Vraiment ? Il ne pouvait pas avoir un moment de tranquillité ? Il fallait vraiment qu'il tombe toujours sur eux ? Ça en devrait presque lassant. Il y a quelques temps, il n'en croisait quasiment jamais et maintenant il en croisant à chaque coins de rue, dìos. Mais bon, il se décidait à tout de même marcher vers l'odeur, au cas où il y aurait un problème, parce que c'était assez louche qu'un Shadowhunter se promène la nuit. Mais bon, peut-être qu'il combattait un démon ou un truc dans le genre et qu'il allait devoir ramener son cadavre à l'Institut.

Il courait vers elle à une grande vitesse grâce au fait qu'il était un vampire et se plantait juste derrière elle, voulant qu'elle ne le remarque pas. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas réellement effrayé quelqu'un. Enfin, sauf s'il comptait Simon. Il effrayait tout le temps ce dernier parce qu'il ne voulait pas s'entraîner et passait bien trop de temps avec la rouquine qui lui servait de meilleure amie.

« Tu sais que c'est dangereux de se promener toute seule pendant la nuit ? »


© 2981 12289 0 - 496 mots


Dernière édition par Raphael Santiago le Jeu 5 Mai - 1:36, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Jeu 21 Avr - 2:02


It's so nice to meet you, let's never meet again

Raphaël Santiago & Cassiopée S. White
J'ai pas résitée à te répondre, j'espère que ce sera bon pour toi :3 Dis moi si quelque chose ne va pas ♥ [Non je n'avais pas la flemme de trouvée une citation]


Les fausses étoiles du plafond de la chambre de la chausse d’ombre brillaient avec plus au moins d’intensité le rendant un peu plus réaliste. Bien que cela fasse déjà quelques semaines que la jeune femme était arrivée auxÉtats-Unis, cette dernière ne s’était pas encore habituée aux décalages horaires qu’il y avait. Les yeux rivés vers le plafond la brune soupirait d’agacement devant son incapacité à s’endormir malgré la fatigue qui pesait en elle. L’Écossaise se frotta les yeux avant de quitter les couvertures chaudes de son lit, elle attrapa plusieurs vêtements avant de les enfilés. Une tenue assez sombre, à dire vrai elle ne portait que du noir. La jeune femme alla récupérer une arme avant de la rangée dans l’une des ceintures prévues à cet effet. Cassiopée commença à partir en direction de la sortie quand elle se souvint qu’il fallait prévenir de son départ.

Une fois cela fait, la brune quitta l’Institut pour marcher tranquillement dans les rues de New-York, il était tellement tard ou très tôt qu’ils y avaient beaucoup moins de. Terrestre seul les fêtards et ceux buvant pour oublierétaient encore présents. Cette ville pouvait être fascinante comme ennuyante aux yeux de la chasseuse d’ombre, certes, il y avait de l’animation à chaque heure de la journée, mais il y avait beaucoup de désagrément de vivre dans une aussi grande ville. Un groupe de. Terrestre s’approcha en direction de la jeune femme, cette dernière neprit même pas la peine de les éviter sous comme ils étaient, cela était inutile. Levant les yeux aux ciels en entendant les propos du groupe la brune décidèrent de rejoindre un endroit moins bruyant.

Ses pas la dirigèrent vers. Time Square, elle n’avait pas encore eu le loisir d’approfondir son exploration de cet endroit, c’était donc le moment parfait pour le faire. Pendant plusieurs minutes la jeune femme marcha dans les rues de Time Square sans vraiment avoir un endroit précis où elle souhaitait se rendre. Ayant finit par faire globalement le tour des grands axes principaux la chasseuse d’ombre s’engagea dans une ruelle secondaire et peu fréquenté. Alors qu’elle marchait tranquillement dans une rue assez sombre un bruit retentit dans ses oreilles, non plutôt un courant d’air. L’homme finissait à peine sa phrase dont Cassiopée était déjà retournée daguée à la main pointée en direction de la gorge de l’inconnu. En même temps qu’elle se retournait la brune avait murmuré le prénom d’Hakamiah, la lame se mit à vibrer avant de s’allumer.

Une douce chaleur vint caresser ses mains tenant l’arme, la sensation que la jeune femme ressentait à chaque fois qu’elle se servait d’une arme angélique la fascinait à chaque fois. Aucun mot n’aurait pu décrire ce que l'onpouvait ressentir à ce moment-là. Son regard observa finalement l’homme se trouvant devant elle, un petit rictus s’afficha sur le coin de ses lèvres quand elle reconnut la créature obscure en face d’elle. Vampire. Un petit bruit agacé s’échappa de sa bouche. La chasseuse d’ombre resta tout de même dans cette même position larme pointée à quelques centimètres de la gorge du vampire.

« Je sais très bien me défendre toute seule. » Commença-t-elle d’une voix froide.

On ne pouvait jamais savoir quelle réaction pourrait avoir les créatures obscures en particulier les suceurs de sang, ce dernier ne semblait pas être affamé, mais prudence restait tout de même le mettre mot. Sa voix s’éleva de nouveau, presque chantonnante comme une promesse.

« Tu veux essayer pour voir, Vampire ? » Repris-elle l’amusement perçant la froideur de son ton.




fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Jeu 21 Avr - 11:46

It's so nice to meet you, let's never meet again ! Le vampire la regardait sortir sa dague et la pointer vers lui avec un petit sourire amusé sur le bord des lèvres, se demandant si elle était vraiment capable de l'attaquer, là tout de suite. Sûrement pas. Elle faisait sûrement partie de ces Néphilims qui dégainent leurs armes facilement et qui ne font rien. Ou peut-être qu'elle allait lui trancher la gorge et ce ne serait pas vraiment plaisant. Voire pas du tout même. Mais bon, si elle tentait quelque chose, le mexicain ne doutait pas de ses propres capacités, il arriverait sûrement à la maîtriser ou bien à s'enfuir rapidement loin d'elle avec un sourire moqueur. 

Il haussait doucement un sourcil haussé en voyant le rictus de la jeune femme, se demandant ce qui pouvait bien l'amuser dans la situation dans laquelle ils se trouvaient. Peut-être qu'il était tombé sur une sadique qui comptait le découper en petit morceaux pour en faire un ragoût de vampire ou un truc comme ça. Il ne se doutait pas que certains Néphilims étaient assez fous pour faire ce genre de choses. Peut-être qu'elle faisait aussi partie de cette catégorie là ? Il gardait un sourcil haussé en l'écoutant parler, finissant par arborer un sourire en coin

« Ah oui ? Et tu arrives réellement à te défendre contre tout le monde ou simplement contre tes petits démons ? »

Avait-il demandé de façon assez sarcastique, cette fille avait l'air un peu trop sûr d'elle. Non, beaucoup trop sûr d'elle. Ça lui donnait envie de lui prouver le contraire, mais en même temps, il n'avait pas vraiment envie qu'elle lui plante sa dague en plein dans le cœur juste pour ça, parce que lui, n'avait pas brisé les Accords, donc il ne méritait pas vraiment ce genre de mort. Mais, il pourrait très bien la narguer tout en essayant d'éviter les coups qu'elle essaierait de lui infliger. En écoutant sa seconde phrase, il finit par croiser les bras sur son torse, un sourire narquois sur le visage pendant un court laps de temps avant de prendre à nouveau une expression totalement neutre, bougeant rapidement afin de ne plus avoir cette dague pointée vers sa gorge, mais il ne se reculait pas. Il restait toujours aussi proche d'elle sans jamais la quitter du regard.

« Pourquoi pas, Néphilim ? Mais sache que je te battrais à plate couture même avec ta petite dague, cariño. »

Avait-il dit avant de finalement faire un ou deux pas en arrière en la regardant dans les yeux, finissant par exposer ses dents, lui montrant qu'il était sérieux, que si elle voulait lui montrer à quelle point elle était forte, chose qui le faisait réellement douter, il serait là pour lui mettre la raclée du siècle à mains nues. Histoire de lui apprendre à se méfier des vampires, de ne pas se sentir surpuissante face à eux parce qu'elle a une petite dague qui les tues en un coup parce qu'une fois désarmée, la petite ne saurais plus quoi faire face aux vampire, à n'importe quel vampire, même Simon. Et c'est dire.

© 2981 12289 0 513 mots


Dernière édition par Raphael Santiago le Jeu 5 Mai - 1:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Jeu 21 Avr - 14:54


It's so nice to meet you, let's never meet again

Raphaël Santiago & Cassiopée S. White
Wait, can you stop talking just a minute ? Much better.


Cassiopée observait attentivement le moindre des mouvements du vampire, la jeune femme avait l’habitude de fréquenter ces créatures obscures, car ils étaient les plus fréquents en. Écosse avec les loups-garous. Pas étonnant que les Terrestres soient très superstitieux.  Là-bas d’ailleurs avec ces histoires de fantômes et autres. Cela avait fortement amusé la brune qui avait, peut-être, par accident font quelques petites blagues à certains Terrestres tandis qu’elle était invisible à leurs yeux. Il fallait bien apprendre aux nouvelles recrues à se détendre, n'est-ce pas ? Le travail des chasseurs d’ombre était dangereux, épuisant aussi bien physiquement que mentalement et puis cela ne faisait jamais de mal à personne de s’amuser de temps à autre.

Un changement sur  l’expression du visage du vampire attira son attention, ce dernier avait haussé les épaules devant son rictus aux coins des lèvres. La jeune femme fronça légèrement les sourcils, pourquoi réagissait-il ainsi ? Après tout s’il n’avait pas enfreint les Accords, il n’avait rien à craindre de la part des Néphilims. De toute évidence le suceur de sang ne semblait pas porter dans son cours les chasseurs d’ombre. Certes, il n’avait aucune raison que les deux espèces s’apprécient, mais tous de même. Aucun Néphilims ne pouvait prendre le risque d’attaquer une créature obscure sans raison valable. Même si certains le mériteraient fortement. La voix du vampire retentit de nouveau dans ses oreilles. Cassiopée ne réagit pas.

Si cela lui faisait plaisir de sous-estimer la chasseuse d’ombre, soit qu’il en fasse ainsi, cela ne posait aucun souci à la brune de lui mettre une bonne correction. La jeune femme se retint de levés les yeux au ciel devant le comportement du jeune homme. Décidément, tout le monde avait l’air de la voir comme une personne prétentieuse  un peu trop sûr d’elle. En tout cas, c’est l’impression que l’attitude du vampire lui donnait. Sinon, pourquoi aurait-il agi de cette manière ? Un long soupir s’échappa de ses lèvres légèrement pulpeuses. Le vampire croisa les bras sur son torse avec un sourire narquois sur les lèvres. Cette fois-ci la chasseuse d’ombre ne se retint pas de lever les yeux au ciel, qu’est-ce qu’il pouvait être arrogant. Ce dernier bougea rapidement faisant en sorte que la lame ne soit pas à portée de sa gorge.

La chasseuse d’ombre haussa les épaules, elle aurait très bien pu réagir au mouvement du vampire, mais cela ne l’intéressait pas. Cette dernière regarda le vampire pendant plusieurs minutes l’expression du visage toujours aussi neutre avant de rangée sa lame. De toute façon, cela ne servait à rien. La jeune femme n’avait aucune envie de perdre de son temps et de se salir les mains sans aucune raison valable.

« Vous n’avez aucun sens de l’humour à New-York. » Commença-t-elle à dire.

Croisant ses bras sous sa poitrine la brune observa de nouveau le vampire sans toutefois perdre sa garde au cas où. Après tout, on ne pouvait jamais savoir ce qui se passait dans leurs esprits tordus.

« Sache que ma petite dague pourrait te découper en morceaux sans aucun souci, Leannan. » Repris-elle d’une voix presque douce.

Le mot qu’elle avait utilisé provenait du gaélique écossais et cela faisait toujours ressortir un peu plus son accent. Son ton de voix était toujours aussi neutre que précédemment ne laissant aucune place à la moindre émotion. Même si le vampire ne semblait pas vouloir s’attaquer à la chasseuse d’ombre, cette dernière préférait la prudence.




fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Jeu 21 Avr - 23:56

It's so nice to meet you, let's never meet again ! Il ne la quittait pas du regard, observant également tout ce que la brune faisait. Il voulait être sûr qu'elle ne commence pas à l'attaquer par surprise comme certains Shadowhunters le faisait, ceux qui faisaient partie du cercle. Si ça se trouvait, elle en faisait partie mais ça l'étonnerait assez étant donné qu'il n'avait pas vu la rune sur son cou. Donc, il était relativement en sécurité, pour l'instant. Enfin, c'était ce qu'il pensait cela. Si ça se trouvait, elle allait se mettre à l'attaquer sans aucune raison, ça ne l'étonnerait pas réellement venant d'une Néphilim. Il fallait dire qu'elle était de la même race que ceux qui étaient venus à l'hôtel DuMort, tuant une bonne partie de sa famille juste pour sauver un simple Terrestre. Il finit par humidifier ses lèvres en la regardant, un sourcil haussé en l'écoutant parler de son sens de l'humour inexistant. C'était pas faux, Raphael n'était pas vraiment un des garçons les plus comiques de New-York. Il était amusant parfois, d'après lui, quand il critiquait toutes sortes de gens ou qu'il faisait des remarques sarcastiques mais bon, tout le monde n'appréciait pas ce genre d'humour et pour être totalement unique, il s'en fichait royalement. 

« Peut-être que c'est toi qui n'a aucun humour, qui sait ? Je veux dire, venant de quelqu'un comme toi, ça ne m’étonnerais pas vraiment. » 

Dit-il en haussant vaguement les sourcils tout en restant sur la défensive face à cette Néphilim et il allait sûrement le rester jusqu'à ce qu'elle rentre sa dague angélique. Ou bien il ne sait trop quoi comme nom. Franchement, c'était quoi ça comme nom ? Dague angélique ? Juste parce qu'ils ont du sang d'ange dans les veines, ils faut qu'ils le racontent à tout va ? Il les trouvait tellement… Prétentieux ? Oui, prétentieux était bel et bien le mot recherché. Ou imbu d'eux-même peut-être, ça marchait aussi pour être honnête. Avec cette description d'eux, on pourrait réellement penser que Raphael faisait partie de cette race, tiens. Il fronçait finalement les sourcils en l'écoutant parler, ne comprenant pas vraiment le dernier mot, est-ce-qu'elle était réellement entrain de l'insulter ? Ou bien au contraire c'était quelque chose de gentil qu'elle lui disait ? Il ne savait pas mais ça le laissait assez perplexe, mais il ne le laissa pas paraître, reprenant une expression faciale neutre, ses bras toujours croisés sur son torse, laissant une vue de la jeune femme sur ses 'griffes'. 

« Est-ce-que tu viens réellement de m'insulter ? Ou bien cela veut dire autre chose ? » 

Demandait-il en plissant doucement les yeux tout en se demandant d'où pouvait bien provenir la jeune femme avec un accent assez rare dans cette ville, ou dans ce pays tout simplement. Il avait beau avoir voyagé dans quelques états et ne reconnaissait pas cette façon de parler. Peut-être qu'elle venait de plus loin, qu'elle était Européenne ou quelques chose du genre ? Il n'allait sûrement pas lui demander d'ailleurs, tout ce qui pouvait être en rapport avec cette Néphilim ne l'intéressait pas le moins du monde. Pour être honnête, rien en rapport avec aucun Néphilim ne l'intéressaient. Pour lui, ils étaient comme des terrestres, c'est-à-dire sans grand intérêt. 

© 2981 12289 0 533 mots


Dernière édition par Raphael Santiago le Jeu 5 Mai - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Sam 23 Avr - 0:00


It's so nice to meet you, let's never meet again

Raphaël Santiago & Cassiopée S. White
Wait, can you stop talking just a minute ? Much better.


Le regard de la jeune femme s’attardait sur le visage du vampire qui semblait tout aussi perplexe qu’elle. La soirée risquait, d’être long si aucun des deux ne baissait pas cela garde. Enfin, si les deux arrêtaient de camper sur leur position cela rendrait sûrement les choses beaucoup plus faciles. Mais, bien évidemment cela ne risquait pas de se produire ainsi. De toute évidence il était clair que les deux jeunes gens finiraient par se lasser de l’autre et de se quitter ou peut-être s’attaquer. La jeune femme ne prendrait pas le risque de commencer l’affrontement, non pas par peur ou autres, mais seulement, car elle n’avait aucune envie d’être en tord et de devoir face à l’Enclave. Il était de son devoir de répondre aux demandes de ce dernier et de suivre les règles. Après tout, les règles étaient faites pour être suiviesdans_le_dessein_d'éviter des conflits qui auraient pu être évités. Les créatures obscures ne sont pas toutes pour les Accords et certains se font même un plaisir de le montrer aux Néphilims. Comment ces derniers pouvaient-ils faire autrement que de se méfier de chaque créature ? Si cela n'avait concerné qu’un groupe restreint le souci aurait vite été réglé. Toutefois c’était loin d’être le cas et il valait se montrer méfiants que morts. Le vampire prit la parole pour répondre à sa phrase sur le sens de l’humour. Peut-être que c’était elle qui n’avait pas le sens de l’humour ? Et bah, si c’était le cas le moindre, serait bien terne avec des gens ayant aussi peu le sens de l’humour qu’elle. Un froncement de sourcils plissa légèrement les traits de son visage. Quelqu’un comme elle ? Certes, les créatures obscures et les Néphilims ne se portaient pas dans leur cœur, mais tout de même.


« Venant de quelqu’un comme moi ? Qu’insinues-tu bhampair ? » Demanda-t-elle la voix froide et distante.

Ce n’était pas parce que le vampire n’appréciait pas les chasseurs d’ombres qui pouvaient se permettre d’avoir ce genre de préjuger. Un léger soupiré s’échappa doucement de ses lèvres, il était certainement loin d’être le seul à penser de la sorte aussi bien les créatures obscures que ses semblables. Ils avaient tous des préjugés les uns envers les autres. Tant que chacun connaissait sa place dans la société et qui la respectait, cela ne posait aucun souci en tout cas pour la jeune femme. Par pur réflexe, plus que par nécessité, la brune toucha légèrement le manche de sa dague avant de remettre les mains sur ses hanches tout en continuant de fixer le vampire. L’attitude de ce dernier semblait particulièrement hautaine, arrogant aux yeux de la chasseuse d’ombre. Beaucoup de créature obscure se pavanait pensait être les meilleures personnes que là Terre est possédée le loisir de voir, cette pensée donnant l’envie à Cassiopée de lever les yeux au ciel. Cependant, elle ne le fit pas préférant garder en visuel le suceur de sang. Ce fut au tour du jeune homme de froncer les sourcils suite aux paroles de l’Ecossaise. Devant la question du vampire la brune ne peut s’empêcher d’éclater de rire. Un petit sourire s’afficha sur les lèvres de la jeune femme avant qu’elle ne prenne la parole.

« Je n’utiliserai pas ma langue natale pour t’insulter, si je le fais, je ferai en sorte que tu comprennes le mot. »
Fit-elle en haussant les épaules comme si cela avait été évident.

Cassiopée avait utilisé un mot de son pays au même titre que le vampire l’avait fait quelques minutes plus tôt. D’ailleurs, elle ne comprenait pas pourquoi ce dernier s’en formulait alors que la brune n’avait fait aucun commentaire sur l’utilisation de l’espagnol. La chasseuse d’ombre chassa cette idée de sa tête ne voulant pas perdre du temps inutilement sur des pensées qui n’étaient absolument pas nécessaires.




fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Dim 24 Avr - 0:05

It's so nice to meet you, let's never meet again ! Raphael la regardait, toujours sur la défensive en voyant qu'elle l'était elle même. Il se demandait d'ailleurs combien de temps ils allaient rester comme ça avant de partir chacun de leur côté ou bien de s’entre-tuer. Sûrement pas vraiment longtemps. Surtout s'ils campaient tous les deux sur leurs positions mais bon, en tout cas, Raphael n'allait pas être le premier à s rétracter, pas pour qu'elle puisse, peut-être, s'en prendre à lui par surprise, il n'avait plus confiance en les Shadowhunters depuis quelques temps maintenant. Depuis qu'une bande de quatre Néphilims s'étaient introduits dans son hôtel pour tuer une bonne partie du clan. C'était quelque chose que le mexicain n'avait pas du tout apprécié car ils avaient brisé les accords, ils s'étaient attaqué à eux alors qu'ils n'avaient rien fait. Ils avaient juste enlevé un Terrestre, mais à ce moment là, il n'avait absolument aucune blessures ou quoi que ce soit. Les Néphilims s'étaient donc attaqués à eux sans aucune raison apparente donc pourquoi elle ne le ferait pas elle aussi ? Ce ne serait rien de bien étonnant.

« Venant d'un Néphilim. Ceux que j'ai rencontré pendant mon assez longue vie n'étaient pas vraiment des gens réellement comiques. Mais bien sûr, toi tu dois être une exception ou quelque chose dans ce genre là, n'est-ce-pas ? »

Avait-il demandé en roulant des yeux, se demandant pourquoi la jeune femme lui avait demandé d'être un peu plus clair sur ce qu'il insinuait. On comprenait assez facilement ce qu'il voulait dire à moins que l'on ne soit stupide et habituellement, les Néphilims étaient plutôt intelligents. Peut-être que cette fille était l'exception qui confirmait la règle ? Ça en avait tout l'air en tout cas. C'était d'ailleurs assez triste pour elle, mais ce n'était pas réellement son problème. Il haussait une nouvelle fois un sourcil en l'écoutant rire, se demandant ce qui pouvait bien lui prendre là tout de suite à rire comme ça sans réelle raison apparente. Il croisait par la suite ses bras sur son torse en l'écoutant parler, roulant doucement des yeux à cause de ce qu'elle disait.

« Que ce soit dans ta langue natale ou bien dans la langue anglaise, de toute façon tu n'oserais pas m'insulter. Je suis sûr que tu as un peu peur de moi. Enfin, pas de moi, plutôt de ce qui t'arriverais si tu pensais que j'allais t'attaquer alors que je n'allais rien faire. Ce serais mauvais ça pour toi, n'est-ce-pas ? »

Avait-il demandé avec un léger sourire en coin, sachant que les Néphilims n'ont habituellement pas le droit de s'attaquer à une créature obscure sans avoir de motif, bien évidemment, une fois qu'ils ont un motif pour une seule d'entre elles, ils peuvent exterminer toute la race mais bon, sans motifs, ils étaient réellement 'offensifs' sauf si bien sûr, ils font parti de ces marginaux.

« Tu peux ranger ta dague, tu sais, je vais rien te faire tant que tu ne me fera rien. »

Avait-il dit en la regardant, attendant de voir si elle allait la ranger ou non afin de voir si elle avait vraiment une profonde méfiance envers lui là tout de suite. En attendant qu'elle fasse quoi que ce soit, il restait face à elle, les crocs sortis, prêt à l'attaquer si elle faisait un seul geste de travers.  

© 2981 12289 0 554 mots


Dernière édition par Raphael Santiago le Jeu 5 Mai - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Mar 26 Avr - 13:03


It's so nice to meet you, let's never meet again

Raphaël Santiago & Cassiopée S. White
Wait, can you stop talking just a minute ? Much better.


Cassiopée ne savait pas très bien quoi pensée du vampire, ce dernier se comportait de manière arrogante qui agaçait la jeune femme. De plus, le brun ne cessait de montrer son désaccord avec les Nephilim en faisant indirectement par de ses pensées sur ces derniers par le biais de plusieurs piques. La brune n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, en réalité peu de chasseurs d’ombre était de ce genre là en particulier avec les créatures obscures. Son regard toujours posé sur le non-vivant observait avec attention le moindre de ces mouvements. Tout les muscles de son corps étaient relativement tendu prêt à réagir au moindre mouvement suspect venant du jeune homme. Si on pouvait le considérée comme telle. Quel âge avait-il par ailleurs ? Il ne ressemblait guère au très vieux vampire, cela devait une transformation récente dans les 100 années à son avis. Tandis qu’elle essayait de déterminer l’âge de la créature ce dernier repris la parole. La réponse du vampire fit levé les yeux au ciel à la jeune femme.

« Et durant ta longue vie tu n’as pas appris qu’il ne fallait pas mettre des gens dans un groupe défini à cause de ses origines ? Comme quoi l’immortalité ne fait ni la sagesse ni l’intelligence. » Dit-elle assez froidement

De prime à bord l’Ecossaise n’avait aucune envie de se mettre à dos une créature obscure alors qu’elle venait à peine d’arriver, toutefois elle n’avait jamais réussi à tenir sa langue qu’importe la situation la jeune femme ne savait pas retenir ses paroles et encore moins ses pensées. Et ce n’était pas parce que la personne en face d’elle pouvait être dangereuse que cela changeait quelques choses, bien au contraire. Cassiopée n’aimait pas mettre des personnes dans des groupes, cependant il était difficile d’en faire autrement quand la personne en face était aussi insupportable et arrogant que le vampire.  La jeune femme croisa de nouveau ses bras sous sa poitrine tandis que le brun reprit une seconde fois la parole.

« Je respecte les règles certes mais ce n’est absolument pas pour cela que j’aurais peur de l’Enclave ou de toi. Tu as raison, je n’utiliserais pas ma langue natale pour t’insulter, si j’ai un truc à le dire cela ne me pose pas soucis de te le dire en anglais. » Répondit-elle en soupirant légèrement

La chasseuse d’ombre leva les yeux au ciel quand elle vit le sourire aux lèvres qu’abordait le vampire. Certaines créatures obscures se croyaient intouchables à cause des règles que les Nephilims se devaient de respecter. Ne comprenait-il pas que narguer de la sorte les chasseurs d’ombre n’arrangeait pas l’opinion que ces derniers avaient sur eux ? Quand le brun reprit de nouveau la parole un léger froncement de sourire s’afficha sur les lèvres de la brune. Les vampires étaient aveugle ou ce dernier était seulement bête ?

« Tu as un souci de vision bhampair ? La dague est déjà rangée depuis un moment. » Fit-elle en levant les yeux au ciel

Heureusement pour le vampire la jeune femme était loin d’être l’un de ces chasseurs d’ombre qui se trouvait des raisons pour attaquer les créatures obscures, bien que certains donnent cette envie à la brune, cette dernière n’avait jamais enfreint les lois.





fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Lun 2 Mai - 21:31

It's so nice to meet you, let's never meet again ! « Aussi étrange que cela puisse te paraître, je n'ai pas eu une si longue vie que cela. Tu sais, tous les vampires n'ont pas 400 ans. Il y en a certes, mais d'autres sont assez jeunes pour des vampires. Moi, par exemple, je n'ai que 80 ans. »

Dit-il avant de hausser vaguement les épaules avant de croiser une nouvelle fois ses bras sur son torse, ne comprenant même pas pourquoi il lui avait dit ça. Il n'avait pas réellement de raison pour lui dire son âge ou quoi que ce soit. Peut-être que c'était uniquement pour lui monter qu'il n'était pas si vieux que cela et que du coup, il n'avait pas eu le temps d'apprendre à ne pas mettre les gens de la même race dans le même sac. Enfin, bon, il avait appris à ne pas le faire et ne le faisait pas, sauf avec les Néphilims parce que pour lui, ils étaient presque tous mauvais. Voire tous mauvais. Oui, bon, il devait bien y en avoir qui étaient sympathiques quand on creusait bien. Mais il fallait creuser très profondément avant de trouver une quelconque gentillesse. Et ensuite, si on creusait un peu plus, on pouvait remarquer que c'était de réels connards.

« Crois-moi, je suis bien plus sage et intelligent que la plupart de vous. Et pas séparément mais réunis. Bon, je dois avouer que le fils Lightwood est assez futé mais bon, après tout, il en faut bien un pour rehausser le niveau. »

Dit-il avec un sourire en coin sur le visage, croisant ses bras sur son torse. Son sourire en coin montrait très clairement qu'il se foutait totalement de la gueule de la petite brune. Il roulait des yeux en l'écoutant par la suite parler du fait qu'elle respectait l'Enclave et qu'elle n'avait pas peur de quoi que ce soit, que ce soit de lui ou bien de, justement, l'Enclave. Il roulait finalement des yeux en croisant ses bras sur son torse.

« Tu penses vraiment que le fait que tu n'aie pas peur de nous m'intéresse ? Sérieusement, je m'en contrefiches ma petite. Et insulte moi dans la langue que tu veux, cariño. Ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'un des vôtres m'aura insulté et ce ne sera sûrement pas la dernière, loin de là. »

Dit-il en haussant une nouvelle fois les épaules, ce qui devait être au moins la millième fois aujourd'hui. Il finit par à nouveau rouler des yeux en l'écoutant parler, se rendant compte de son erreur. Ouais, bon, il n'avait pas remarqué qu'elle avait rangé sa dague mais ce n'était pas quelque chose de grave, ce n'était qu'un petit détail. Mais bon, si c'était le cas inverse, il se serait sûrement moqué d'elle et pas qu'un peu, donc il n'allait pas vraiment pousser un coup de gueule ou quoi que ce soit de ce genre. Il se contenta donc d'arrêter de lui montrer les dents et mis ses mains dans ses poches afin d'éloigner ses griffes d'elle. Il finit par la regarder dans les yeux, essayant de rattraper sa bourde. 

« Je n'ai pas de soucis de vision, c'est juste que je ne fais pas attention à tout ce que tu fais parce que je n'en ai tout simplement rien à faire. »

© 2981 12289 0 550 mots
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Sam 14 Mai - 16:06


It's so nice to meet you, let's never meet again

Raphaël Santiago & Cassiopée S. White
Wait, can you stop talking just a minute ? Much better.


Un petit pli rida le joli visage de la brunette qui regardait le vampire d’un air surpris, ce dernier lui racontait, elle ne savait pour quelle raison qu’il n’était pas un si vieux vampire que cela semblait être. Croisant les bras sous sa poitrine la chasseuse d’ombre regardait la créature obscure avec incompréhension, ce dernier semblait, lui aussi, ne pas comprendre pourquoi il avait dit tout cela. La jeune femme n’avait aucune raison de faire un commentaire sarcastique à ce moment-là, après tout le vampire essayait de lui expliquer sa façon d’agir, enfin c’est de cette façon dont la brune interprétait les choses. Haussant les épaules l’Écossaise se contenta d’écouter les paroles de l’ancien humain sans ne faire aucun commentaire. Au cours de ces années d’expérience qu’elle avait pu acquérir en Écosse quand elle remplaçait ses parents et aussi quand elle avait le loisir d’aller en mission, la jeune femme avait pu remarquer à quel point les créatures obscures avaient du mal à faire confiance aux chasseurs d’ombre. Toutefois, elle ne comprenait toujours pas le comportement des créatures obscures envers les chasseurs, avaient-ils fait les choses si mal ? Le problème semblait plus important en Amérique qu’en Écosse sûrement à cause du moment avec Valentin. Le vampire reprit de nouveau la parole sortant ainsi la brune de ses pensées. Un petit sourire s’afficha sur les lèvres de la brune quand elle entendit le nom de famille d’Alec. Haussant de nouveau les épaules Cassiopée plongèrent son regard sombre dans celui du brun en continuant de sourire.

« La modestie ne semble pas faire partie de tes qualités alors. Si cela peut te rassurer, Alec n’est pas le seul à rehausser le niveau. Fit-elle en rigolant légèrement?.

L’écossaise n’avait que faiait du petit sourire en coin qu’abordait le vampire pas si vieux que cela qui se trouvait en face d’elle. Après tout, il n’était pas le seul à se moquer ouvertement de l’autre. La brune n’avait donc que faire de l'opinion due m'a sachant très bien que quoiqu’elle fasse ce dernier la laissera dans le même sac dans lequel ils mettaient tous les chasseurs d’ombre. La chasseuse d’ombre se retient de soupirer en entendant la réponse du vampire et se contenta de secouer la tête.

« Si j’ai à t’insulter bhampair, je le ferai dans une langue que tu comprennes. Les deux seuls mots que j’ai utilisée envers toi son vampire et le même que celui que tu ne cesses de dire, carino. » Répondit-elle en haussant les épaules?.

L’avis que pouvait avoir le brun à son égard importait peu la jeune femme toutefois, elle n’appréciait guère qu’on la prenne pour quelqu’un qu’elle n’était pas. Elle n’utiliserait pas sa langue natale pour insulter une personne, elle n’avait pas besoin des mots pour se défendre et encore moins dans une autre langue. Secouant de nouveau la tête la brune posa ses mains sur ses hanches continuant d’observer le vampire qui n’avait pas fait attention au fait que sa dague était déjà rangée depuis un petit moment déjà. De nouveau un sourire s’afficha sur les lèvres de la jeune femme quand le vampire repris la parle. Préférant nié quand il avait commis, une erreur le vampire faisait comme si, le moindre mouvement de la jeune femme ne l’intéressait pas.

« Vraiment ? » Fit-elle d’un ton légèrement moqueur avant d’esquisser un mouvement rapide du bras en direction du vampire en direction de son torse avant de se reculer mettant ses mains évidence. Son sourire s’était agrandi tandis qu’elle attendait patiemment la réaction du brun.




fiche codée par shirosaki
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   Dim 15 Mai - 0:35

It's so nice to meet you, let's never meet again ! « Je n’ai jamais dit une seule fois que j’étais modeste, cariño. Et pour l’instant, parmi les chasseurs d’ombres, peu d’entre eux pouvaient réellement rehausser le niveau mis à part le fils Lightwood ou peut-être la fille aussi. Elle a l’air plutôt futée. Quoiqu’un peu arrogante mais bon, apparemment, ça, c’est un trait récurrent chez les Néphilims, n’est-ce-pas ? »

Avait-il dit, avec toujours ce petit sourire en coin sur les lèvres, ses bras croisés sur son torse. Oui, c’est vrai que maintenant qu’elle le disait, bhampair ressemblait assez à vampire mais bon, il n’aurait pas pu comprendre la signification de l’autre mots et pour être honnête, il se sentait assez bête sur le moment d’avoir pensé qu’elle aurait pu s’amuser à l’insulter dans sa langue natale. Mais bon, venant d’un Nephilim, ça ne l’aurait pas vraiment étonné en fait. Ça aurait même été plus que plausible pour être honnête.

« Venant d’un Néphilim, ça ne m’aurait pas vraiment étonné que tu t’amuses à m’insulter dans une langue que je n’aurais pas comprise. Et je doute tout de même un peu de ta franchise. Si ça se trouve, leannan est la pire insulte existant. »

Avait-il dit avant de hausser les épaules à son tour après avoir essayé de prononcer Leannan comme il l’avait entendue la prononcer. Bon, effectivement, il avait eut un peu de mal étant donné qu’il n’était écossais de naissance mais mexicain. Il avait donc plus de facilité à prononcer les langues comme l’espagnol et le portugais et non pas les langues anglaises. Bon, bien évidemment, il arrivait assez vu le temps qu’il avait passé en Amérique non latine. Il avait ensuite ses bras croisés sur son torse une nouvelle fois, plissant le nez alors qu’il campait sur ses positions, ne voulant pas montrer qu’il avait tort. Juste parce qu’il n’avait pas envie d’avoir tort face à elle. Pas forcément face à elle, c’était face à tout les Néphilims en fait. Il hochait ensuite la tête quand elle lui demandait vraiment.

« Oui, vraiment. Je n’ai pas que toi dans la tête, cariño. »

Dit-il en haussant vaguement les épaules puis par reflex, en la voyant mouver d’un geste rapide, il se reculait rapidement avant de cracher tel un chat, prenant une position défensive, montrant qu’il était prêt à l’attaquer avant de pousser un grognement en remarquant qu’elle n’avait fait que de se moquer de lui et qu’elle n’avait pas sortie de dague. Elle ne lui avait pas fait de fourberie, elle voulait tout simplement se moquer de lui encore une fois. Il rentrait à nouveau ses crocs avant de s’approcher d’elle  d’un air assez menaçant, lui lançant presque un regard noir.

« Tu trouves ça drôle de me faire une frayeur comme ça ? Tu m’étonnes que le vampires n’ont pas confiance en les Néphilims si vous faites ce genre de plaisanteries. »
© 2981 12289 0 477 mots
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's so nice to meet you, let's never meet again + Cassiopée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters :: Les archives :: Le RPG-
Sauter vers: