Il se passe quoi? [ft... Moku]

Aller en bas

Il se passe quoi? [ft... Moku]

Message par Invité le Dim 17 Avr - 11:15




New-York ressemble à n'importe quelle ville où j'ai séjourné. Quoi que le quartier où maman nous a conduit, me rappelle Picadily Circus. Juste avec les déventures des magasins, et cette foule opaque. Je ne pensais pas que nous irons faire les boutiques un jour ensemble, vu que depuis son retour, elle disparaît dans les profondeurs de la politique pour discuter de je ne sais quoi avec je ne sais qui. Je ne suis pas idiote, je sens bien qu'il se passe quelque chose et j'attends qu'elle m'en parle.

Boutique en boutique, des sacs dans nos mains, nous rigolons toutes les deux. Ou plutôt, je fais l'idiote en essayant des vêtements pour lui arracher un simple sourire. Il se passe vraiment quelque chose, car jamais je ne l'ai vu avec un visage tendu. Elle qui était la première à me chatouiller juste pour entendre mon rire cristallin, ne fait plus rien. Dès que nous sortons d'un magasin, je la sens tendue, jetant des regards autours de nous comme si nous pouvions être en danger, chose étrange. Et je suis en alerte aussi, prête à sortir une lame pour parer un coup.

Au moment où le soleil commence à descendre à l'horizon, je la tire vers l'un des parcs de Times Square simplement car j'ai besoin de sentir la nature tout comme elle. Je me laisse choir sur l'herbe et m'allonge comme une enfant posant ma tête sur ses genoux.
Vas-tu enfin me dire ce qui te prend de te comporter ainsi. A croire que nous sommes en danger de nous promener dans les rues. Je soupire avant de fermer les yeux. Dis le moi, sinon je te boude. Et je ne te parlerai plus durant un mois.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il se passe quoi? [ft... Moku]

Message par Invité le Mar 19 Avr - 7:51

Je regarde ma petite fille, si inquiète pour elle. Je n'étais en effet pas revenue que pour qu'elle rencontre son père, il y avait autre chose. Valentin. Valentin et la coupe mortelle. Et toutes ces fées disparues alors qu'elles cherchaient Valentin pour le compte de l'enclave et qui avaient étés transformés en monstres. Et ma petite fille qui se baladait seule, ça me donnait des frissons rien que d'y penser. Je soupire, et souris quand, pendant qu'on fait du shopping, elle essaye de me faire sourire. Elle est adorable ma petite fille. Je porte quelques uns de ses sacs, en regardant tout autour de moi. Je soupire. Et si un membre du cercle était là? Je me sacrifierais pour protéger Ai. Je caresse doucement son beau visage. Elle était si mignonne. Ma petite fille adorée. Je la suis jusqu'à Square Garden. Je savais que si Ai se retrouvait sans moi, elle irait à la cour des fées, ou alors chez Magnus. Elle serait en sécurité avec eux. Et c'était ce qui me rassurait. Je souris doucement à Ai qui me demande de lui parler. Je soupire.

-Ai... ma chérie je... Tu te souviens, je t'avais dit que Valentin, ce monstre qui tuait les créatures obscures sans aucune distinction, était mort... Et bien... En fait, il a fait croire à sa mort...

Elle soupire et caresse le visage de sa petite fille chérie. Elle était belle sa fille, et allait briser de nombreux couples, comme sa maman

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum