AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We'll be good ! Feat. Isabelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: We'll be good ! Feat. Isabelle   Sam 26 Mar - 1:19

C'était une étrange sensation que de trouver le temps long quand on se savait avoir l'éternité devant soi. J'oubliais souvent que j'étais déjà mort et que pour mourir définitivement, il faudrait que ce soit un Nephilim ou un Van Helsing qui m'embroche. A moins que je ne reste dehors torp longtemps et que je laisse le soleil me surprendre. Ce qui serait affreusement bête, mais me connaissant... Il valait mieux s'attendre à tout. Quoique, j'allais éviter de me faire griller de la sorte. Cela ferait bien trop plaisir à Jace et je n'étais pas sûr que Clary soit très heureuse de me voir brûler alors qu'elle avait tout fait pour me sauver la vie. Certes, j'étais encore assez mitigé sur le fait de sa savoir si c'était une bonne chose pour moi d'être devenu un vampire. Mais ce n'était pas comme si j'avais le choix dorénavant.

Dès que la nuit était tombé, j'avais quitté l'appartement de Lexie pour rejoindre l'hotel Dumort. Même si j'avais toujours une petite appréhension envers cet endroit, Raphaël m'avait donné rendez-vous et il était hors de question que je me défile. De toute façon, ce n'était pas comme si j'avais mieux à faire ailleurs. Puis j'en devais bien plus à Raphaël que je ne voulais bien l'avouer. Même si je n'aimais pas l'endroit, je devais bien avouer que l'hotel Dumort était sûrement l'endroti où j'étais le plus en sécurité à présent. Même chez moi ce n'était plus tranquille. Il y avait encore trop de risque que ma mère et ma soeur découvrent ce que j'étais devenu. Elles finiraient sûrement pas le savoir un jour. Mais pour le moment, il était préférable qu'elles l'ignorent. Juste le temps que je sois sûr d'avoir rendu ma condition définitivement stable.

Suite à mon entrevue avec Raphaël, j'étais de nouveau libre de profiter de ma nuit comme bon me semblait. C'était un peu triste à dire, mais je ne savais pas quoi faire. Tous les magasins étaient fermés la nuit. Puis je n'avais jamais vraiment aimé trainer dans les bars ou en boite de nuit. Si j'étais déjà allé dans ce genre d'endroit, c'était pour faire plaisir à Clary. Mais en repensant à la soirée au Pandémonium... j'aurais sûrement mieux fait de ne jamais accepter de sortir ce soir là avec elle. Cependant, ce qui était fait, était fait. Il n'y avait pas de retour en arrière possible et il fallait que j'arrive à m'en convaincre, même si c'était compliqué. J'avais du mal à ne pas regarder en arrière pour avancer. Il s'était passé temps de chose récemment, j'avais l'impression d'avoir pris 10 ans en 10 jours.

Enfin, j'exagère un peu, mais vous avez compris l'idée. A force de marcher sans but, je me retrouvais à Chinatown. J'aimais bien ce coin. J'y allais souvent avant d'être transformer, juste pour sentir les odeurs de nourriture asiatique qui flottait dans le coin. A présent, c'était plus part habitude que je venais, car les odeurs de nourritures ne m'attiraient plus du tout. Elle ne me dégoûtaient pas non plus... C'était assez étrange comme sensation, en fait, j'étais juste indifférent à toute nourriture. Il n'y avait que le sang qui arrivait à attirer mon attention. D'ailleurs ne parlant de ça, je repérais soudainement une odeur de sang non loin d'ici. J'avais l'impression de connaître cette odeur. Raphaël m'avait bien dit qu'un vampire pouvait reconnaître n'importe qui à l'odeur de son sang, mais j'avais encore besoin de bosser là-dessus.

Après avoir suivit l'odeur pendant quelques secondes à peine, la scène que je découvris me figea sur place. Isabelle. Il s'agissait du sang d'Isabelle. C'était sûrement pour ça qu'il me semblait aussi familier. La jolie Nephilim était en plein combat contre ce que je jugeais être un démon, même si il avait une apparence plutôt humaine à mes yeux. J'aurais pu rester en admiration longtemps, mais Isabelle était en mauvaise posture, elle n'allait pas tenir longtemps à ce rythme. Il fallait que je fasse quelque chose. Je ne pouvais pas jsute rester spectateur... Sans hésiter plus longtemps, j'attrapais la première chose que j'avais sous la main, qui s'avérait être un morceau de goutière, et fonça vers le combat.

Je fus à la hauteur du démon bien plus rapidement que je ne l'aurais cru. Foutu réflexe de vampire. Enfin, je n'allais pas m'en plaindre non plus. Cela suffit à suprendre le démon et je pu lui assené un coup de gouttière sur le crâne. Ce ne fut pas très spectaculaire, mais au moins, ça avait réussi à distraire le monstre un petit moment de sa première cible. J'espérais qu'Isabelle profiterai rapidement de l'occasion que je venais de lui donner pour nous débarrasser de ce truc. Je sais que ce n'était pas le top pour des retrouvailles, mais bon... Ce n'était pas vraiment comme si j'avais prévu d'arriver à cet instant précis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We'll be good ! Feat. Isabelle   Jeu 31 Mar - 4:38

We'll be good !
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Définitivement, rien n'était meilleur que l'excitation d'une mission, si ce n'était peut-être les plaisirs de la chaire, mais là encore elle doutait un peu. Être restée enfermés un certain temps à l'institut lui donnait l'impression de redécouvrir la sensation grisante de la traque, bien qu'elle soit cette fois en solitaire ce qui était une première en fait, ça expliquait sans doute pourquoi tout lui semblait à la fois familier et neuf. Cette fois, elle se battait seule, sans filet de sécurité. Si elle se loupait, elle ferait un plongeon dans le vite la tête la première et finirait forcément par s'écraser en bas, mais n'avoir personne pour surveiller ses arrières ne l'angoissait pas vraiment. Elle savait ce qu'elle valait en combat singulier et elle avait l'avantage d'être à la fois agile et rapide, ce qui n'était pas négligeable dans un corps à corps... Sans compter qu'elle était entraînée depuis toujours pour ce genre de situation.

Sur la piste d'un démon Shapeshifters, un changeur de peau capable de modifier son apparence à volonté, s'étant nourri d'un SDF avant d'abandonner le reste de son cadavre dans les buissons de Central Park, Isabelle s'était engouffrée dans une des nombreuses ruelles un peu glauque que comptait Manhattan, le genre d'endroits fréquentés par la petite racaille, persuadé d'y trouver l'abomination qu'elle cherchait. Mais la ruelle, silencieuse malgré le léger claquement de ses talons sur le bitume, était totalement déserte. Un vague regard au pendentif rougeoyant que lui avait offert Magnus, lui indiquait pourtant qu'elle n'était pas loin du but.

Un léger bruit derrière la benne à ordure attira son attention, mais avant d'avoir pu faire le moindre mouvement dans cette direction, un rat aux poils luisant de graisse et aux longues moustaches se délogea de sa cachette, sans aucun doute dérangé par son arrivée. Nul doute que Jace se serait fichu d'elle. Alors qu'elle relâchait un instant sa garde devant le rongeur, le démon lui tomba dessus comme un rapace sur sa proie. L'ayant sentie arriver, il avait jugé bon de prendre un peu de hauteur en grimpant sur la première plateforme de l'escalier de secoure. Même si elle était préparée à ce genre de cas de figure, le poids du démon la fit basculer, même si elle récupéra son équilibre en une fraction de seconde d'une simple roulade. De nouveau sur ses pieds, son bracelet glissa dans sa main, laissant place au fouet d'électrum que son père lui avait offert lors de son entrée à l'académie, presque huit ans plutôt.

Armées, elle pu enfin faire face au démon et pendant quelques instants, ce ne fut plus qu'une sorte de dance savamment chorégraphiée entre attaque et défense, l'un essayant de prendre le dessus sur l'autre. Mais si elle avait déjà eut à faire plus d'une fois à des Shapeshifters, celui-ci était particulièrement vivace et coriace. Alors que son fouet battait l'air dans un claquement sonore, se nouant autour du bras du démon, celui-ci tira de tout son poids un violent coup sec sur le lien, la faisant valser malgré elle contre le métal de la benne à ordure. Le choc lui fit lâcher son fouet, alors qu'un gémissement étouffé franchissait ses lèvres. La pommette largement ouverte et un peu sonné, Isabelle tenta vainement de se redresser mais déjà le démon fondait sur elle, agrippant d'une main ferme son cou délicat pour sa soulever aussi facilement qu'une poupée de chiffon.

Empoignant d'une main son avant-bras tout en se débâtant comme elle le pouvait, elle tenta d'attraper son poignard séraphique mais déjà l'air se faisait rare, ses poumons devenant doucement douloureux et les larmes lui montant instinctivement aux yeux. Il ne faudrait pas beaucoup plus pour que les doigts sur sa gorge ne la privent totalement d'oxygène. Implorant intérieurement Raziel de lui venir en aide, ses iris se posèrent soudainement sur une personne qu'elle n'avait pas remarqué jusque là, mais dont la présence sonnait étrangement comme une réponse à ses muettes prières: Simon. Elle ne savait pas au juste depuis quand il était là, mais en le voyant attraper un morceau de gouttière, ou plutôt l'arracher du mur, elle fut heureuse de le voir, même si ça ne ressemblait en rien aux "retrouvailles" qu'elle avait imaginées.

Distrait par le coup de Simon, le démon relâcha sa prise sur son cou pour faire face au vampire. La Chasseuse d'Ombre se serait sans aucun doute lamentablement écrasée au sol si ses réflexes n'avaient pas juste pris le dessus. A moins que ce ne soit la peur qu'il arrive malheur à son ami. Clary lui en voudrait à mort et elle-même se sentait déjà suffisamment responsable de l'état du petit brun. Aspirant toutefois une douloureuse bouffée d'air, Izzy attrapa d'une main son poignard qui brilla d'une douce lumière et dans une ample pirouette, réussi à le planter dans le dos du démon avant qu'il ne se venge sur Simon, se volatilisant aussitôt.

Simon… »

Titubant légèrement, la jeune Lightwood se laissa choir au sol, non sans un sourire pour l'ex-terrestre, glissant une main sur sa gorge douloureuse. A tous les coups, elle aurait de jolies traces de mains dès le lendemain, de quoi inquiété Alec et Jace. C'était vraiment parfait!! Enfin heureusement Simon était arrivé à temps. Dardant son sombre regard sur lui, elle sembla se souvenir que son cou n'était pas le seul à avoir dégusté et porta les doigts à sa joue où le sang perlait toujours hors de la plaie. Rien de bien grave.

Toujours à jouer les Superman ? Merci. »
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We'll be good ! Feat. Isabelle   Lun 11 Avr - 21:12

J'avais à peine tenté d'assommer le démon qu'Izzy c'était déjà redresser et plantai son poignard pour faire disparaître son adversaire. Je restais planté là, bêtement, toujours ma gouttière entre les mains. Je ne savais pas si j'étais tétanisé face à l'imbécilité de mon action (une gouttière, franchement...) ou si j'étais encore bluffer par les talents de combattantes et la beauté d'Izzy. Cette fille n'était décidément pas comme les autres. Elle regorgeait de tellement d'énergie... Elle brillait tellement... Lorsqu'elle prononça mon nom, un sourire débile s'afficha sur mon visage. Je n'étais pas capable de mieux, désolé.

Je n'osais pas vraiment m'approcher d'elle. Après tout, dans la bataille, elle c'était légèrement coupée la joue et je n'étais pas sûr de pouvoir résister à la tentation si j'approchais un peu plus. Pourtant, la moindre des choses aurait été que je vienne la prendre dans mes bras pour ne pas la laisser au sol et l'aide à se soigner non ? Mais à cause d'une hsitoire de sang je restai bêtement là. Ce que j'étais capable de m'agacer parfois. Cependant, la Shadowhunter souriait et me qualifia même de superman en me remerciant. Je crois que, si j'aurais pu, j'aurais rougis à ses paroles. Mais j'étais mort alors... Je ne pouvais plus que me sentir gêner et afficher cet éternel sourire débile.

- Haha ! De rien ! Tu as fait le plus gros du travail ! Puis je crois que maintenant je tiens plus du Batman que de Superman.


C'était plus fort que moi, quand il s'agissait de culture "geek" je ne pouvais pas m'empêcher de la ramener. Mais c'était vrai quoi ? Je pouvais me transformer en chauve-souris et je ne pouvais plus sortir le jour... J'étais donc plus un Batman non ? J'en savais peut-être assez peu sur les vampire comparé à Raphaël, mais je savais encore qu'aucun vampire n'était capable de lancer de laser avec ses yeux. Je tentais alors de m'avancer d'un pas, mais l'odeur du sang me montant au nez, je me stoppais. Et par réflexe, je mis une main devant ma bouche pour qu'Izzy ne voient les crocs qui venaient de sortir de ma gencive.

- Désolé... Je... Ta joue... Attends...

Je cherchais dans ma poche et trouva un mouchoir propre. Je pris alors mon courage à deux main et m'approcha de Izzy pour appuyer le mouchoir contre sa plaie. Résister à l'envie de lui planter mes crocs dans la gorge était des plus compliqué. Je pouvais sentir son artère battre au rythme de son coeur, et le sang angélique qui y coulait... Non Simon ! Arrête de penser à ça ! Secouant la tête, j'essayais d'ignorer la délicieuse odeur, comme Raphaël avait tenter de me l'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We'll be good ! Feat. Isabelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
We'll be good ! Feat. Isabelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isabelle Caro, ex-mannequin, anorexique, et morte
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Bureau d'Isabelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters :: Les archives :: Le RPG-
Sauter vers: